Musées de Lima par quartier

Musées d’histoire de Lima par quartier

Guide de Lima – Notre sélection des meilleurs musées à voir à Lima.

Centro

Musée du Couvent Santo Domingo

Le couvent Santo Domingo de Lima fondé en 1535 est ouvert à la visite. Il reste 5 des 12 cloîtres originaux ; le cloître principal est orné d’azulejos. La salle du chapitre a vu en 1551 naître la première université du Nouveau Monde, San Marcos. La bibliothèque est impressionnante, avec ses 25.000 volumes reliés et alignés sur de grandes travées de bois. Le monastère est toujours occupé par quelques moines dominicains, et le lieu de pèlerinages auprès des reliques de Sainte Rose de Lima et Saint Martin de Porrès.

Adresse : Jr. Camaná 170 / Téléphone  734-1190.

Musée du Couvent San Francisco de Asis

Le couvent San Francisco de Asis donne accès à une bibliothèque riche de plus 25.000 ouvrages anciens. La tribune du chœur de l’église renferme un très beau lutrin ainsi que des stalles sculptées d’où les moines chantaient leurs offices. 5 fontaines ornent le cloître couvert d’azulejos sous son plafond à caisson en bois. Le réfectoire abrite le tableau renommé de la Cène, peinte par Diego de la Puente avec un menu typiquement andin qui comprend un cuy. Des tableaux religieux et ornements précieux sont aussi visibles dans la sacristie, la pinacothèque et la salle capitulaire. La visite se termine avec les catacombes qui ont accueilli environ 25.000 dépouilles sur plusieurs siècles.

Adresse : place San Francisco, à l’angle d’Ancash et Lampa.

Musée du Palais de l’Archevêché

Le palais de l’archevêché occupe une belle demeure coloniale, bordée de grands balcons de bois. On peut y admirer des chefs d’œuvre de l’art religieux tout le long des grandes pièces en enfilade. Citons notamment des retables dorés à la feuille, des ornements liturgiques et des toiles de maîtres.

Adresse : plaza Mayor, à gauche de la cathédrale / Téléphone 427-5790.

Musée de site Bodega y Quadra

Cette maison remodelée à l’époque républicaine a été édifiée au-dessus de fondations coloniales jésuites du 16ème siècle. Elle témoigne donc de l’époque de la fondation de Lima et des premiers contacts entre les Indigènes et les Espagnols. En plus des visites de la fouille archéologique, de nombreux festivals et conférences sur l’histoire de la ville y prennent place. On peut aussi y admirer des céramiques des cultures Lima, Chancay et Inca ainsi que des porcelaines Ming importées du temps des colonies.

Adresse :  213, Jr. Ancash

Casa de la gastronomie péruvienne

La maison de la gastronomie péruvienne se cache derrière la superbe façade de l’ancien Correo, en plein centre historique de Lima. On y voit la reconstituton en statues de scènes de preparation de plats traditionnels tels que les anticuchos, picarones, tamales, humitas jusqu’au poulet central dans l’alimentation actuelle. Il s’agit de parcourir l’histoire de la cuisine nationale à travers les âges et les régions. Notons la présentation de céramiques précolombiennes, jarres de chicha et mortiers, qui témoignent des ingrédients et plats de l’époque.

Adresse : 170, Jr. Conde de Superunda

Musée de la Banque Centrale de Réserve du Pérou

Le Musée de la Banque Centrale de Réserve du Pérou présente successivement des objets précolombiens, des peintures républicaines, ainsi qu’une collection numismatique de premier ordre. La salle d’archéologie met en valeur des textiles, pièces d’orfèvrerie et céramiques des cultures Chavín, Vicus, Moche, Chimú, Nazca, Chancay et Inca. La pinacothèque de Manuel Moreyra Loredo permet de découvrir les dfférentes écoles de peinture péruvienne des XIXe, XXe et XXIe siècles. Enfin, la salle des arts populaires montre des exemples d’artisanat régional. Le musée propose aussi des ateliers, visites guidées, cycles de cinéma et théâtre pour enfants.

Adresse : Jirón Ucayali 271 / Téléphone 613-2000

Musée de Minéraux Andres del Castillo

Le Musée de Minéraux Andres del Castillo occupe une superbe demeure liménienne du XVIIIe siècle située sur le côté de la Place d’armes. La collection de minéraux est impressionnante, et accompagnée d’explications pédagogiques. Le musée expose aussi des céramiques Chancay ainsi que des textiles précolombiens.

Adresse : Jr. De La Unión 1030 / Téléphone 433-2831.

San Isidro

Huaca Huallamarca, San Isidro

La Huaca Huallamarca, autrefois appelée pain de sucre, est un vestige de l’époque précolombienne aujourd’hui situé au coeur du quartier résidentiel de San Isidro. Il s’agit d’une pyramide tronquée édifiée par la culture Pinazo au Ier siècle. Convertie au IIIe siècle en cimetière, elle recèle des constructions funéraires des cultures  postérieures Lima, Sicán, Chincha et Ychsma. Reconstruite dans les années 50 sur un projet mené par Arturo Jiménez Borja, elle offre à la visite un musée.

Adresse : Nicolás de Rivera 201.

Miraflores

Huaca Puccllana

Le site archéologique de Huaca Puccllana, aujourd’hui pris dans le tissu urbain de la capitale, est un grand centre de cérémonie bâti en briques d’adobes empilées, qui remonte aux cultures Lima, Huari et Ichma. Un petit musée de site expose les céramiques, tissus et restes funéraires découverts sur place. On peut aussi profiter de reconstitutions des rites religieux et des activités d’artisanat.

Adresse : General Borgoño 8 / Téléphone  445-8695.

Musée Amano

Le Musée Amano est la fondation privée du Japonais Yoshitaro Amano. Il présente une des collections les plus riches au monde de textiles précolombiens, ainsi que des céramiques de la vallée de Chancay datées de 1200 après J.-C.

Adresse : Buen Retiro 160 / Téléphone 441-2909.

Musée du Chocolat

Le Musée du Chocolat, appelé ChocoMuseo par ses fondateurs, est présent près du parc Kennedy à Miraflores, mais aussi dans le quartier de Barranco ainsi que Cusco ou Ollantaytambo. Il propose de se plonger dans l’histoire fascinante du cacao. Il est aussi possible de découvrir le processus qui transforme ce fruit amer en une tablette savoureuse lors d’ateliers de fabrication artisanale de chocolats.

Adresse : Berlín 375 / Téléphone 445-9708.

Barranco

Musée Pedro de Osma

Belle demeure de 1906 entourée de jardins, qui propose une des plus belles collections privées d’œuvres coloniales du continent. Pièce après pièce, on découvre un véritable trésor de retables dorés, meubles finement ouvragés et grandes toiles cusquéniennes. Noter les cabinets de curiosité avec des objets des premiers conquistadors au XVIe siècle. La partie plus moderne de l’édifice abrite une merveilleuse collection d’orfèvrerie.

Adresse : Avenue Pedro de Osma 421 / Téléphone 467-0915.

Pueblo Libre

Musée Larco

Fondé par l’archéologue Rafael Larco Hoyle sur le littoral nord en 1926, il emménage en 1962 dans une belle demeure coloniale de Lima entourée de jardins. La muséographie fournit des explications claires sur chaque culture précolombienne au fil des siècles, ce qui donne une bonne vision globale avant de sillonner le Pérou à la découverte des trésors de chaque culture. Une frise chronologique permet de se situer de façon à la fois historique et géographique les œuvres emblématiques de chaque culture.

On admire Cupisnique, Virú, Salinar, Vicú, Mochica, Lambayeque et Chimú sur le littoral nord, Paracas, Nazca et Chincha sur le littoral sud, Lima et Chancay au centre, Chavín, Huari et  Chachapoyas dans la sierra, sans oublier les Incas omniprésents. Un accent particulier est porté aux vases portraits mochicas, en raison des découvertes de l’archéologue fondateur du musée.  Les dernières salles montrent des ornements rituels, et des céramiques érotiques. Les réserves sont ouvertes, afin de ne pas perdre une seule des 45.000 pièces du musée.

Adresse : Avenue Bolivar 1515 / Téléphone 461-1312.

Musée National d’Anthropologie, Archéologie et Histoire du Pérou

C’est le plus ancien musée du pays, qui occupe le palais de la Magdalena antigua où se sont succédés les vice-rois et les libertadors Simón Bolívar et José de San Martín. Il est organisé en 2 parties : l’art précolombien et les œuvres coloniales et républicaines. Parmi les pièces les plus intéressantes, on peut citer des momies, trésors d’orfèvrerie, céramique et textile au sous-sol, ainsi que la stèle monumentale en pierre dite de Raimondi.

Adresse : Plaza Bolívar / Téléphone  463-5070.

San Borja

Musée de la Nation

Le Musée de la Nation est un immense édifice en béton bâti sous le président Garcia. Ses expositions temporaires lui permettent de brosser un portrait éclectique des arts et traditions du Pérou des origines à nos jours. L’exposition permanente intitulée « unité dans la diversité » familiarise aux cultures précolombiennes.

Adresse : Avenue Javier Prado Este 2465 / Téléphone 476-9875.

Monterrico

Musée Oro del Perú

Le musée Oro del Perú dispose d’une grande collection d’objets en or datant des civilisations pré-incas. Dan ce musée vous pourrez apprécier l’expertise et la compétence des anciens habitants du Pérou à travailler l’or pour réaliser de magnifiques boucles d’oreilles, des bracelets, ou encore des anneaux  pour le nez et la poitrine. Il y a aussi des figurines, des textiles et des céramiques, et le musée de l’or dispose également d’une collection complète des armes du monde au travers des époques.

Adresse : Alonso de Molina 1100 / Téléphone 345-1271