Circuit nord du Pérou : Trujillo, Chiclayo et Huanchaco

Extension | La côte nord : Trujillo, Huanchaco et Chiclayo – 9

Ce séjour vous emmène découvrir les sites archéologiques incroyables des grandes civilisations du nord du pays: Sican-Lambayeque, Moche et Chimú.

JOUR 1 : LIMA / CHICLAYO / MUSÉE BRUNING / HUACAS CHOTUNA-CHORNANCAP / CHICLAYO

Descriptif : à l’heure convenue votre chauffeur se présente à la réception de l’hôtel. Votre voyage débute : vous prenez la route de l’aéroport de Lima pour votre vol à destination de Chiclayo situé au bord du Pacifique à 700 km au sud de l’équateur. Après un vol d’environ 1h30, vous êtes accueillis par votre nouveau guide.
Vous partez directement en direction de la ville de Lambayeque pour un parcours initiatique grâce au musée Bruning. 1.400 pièces exposées sur quatre niveaux offrent un panorama des cultures de la côte nord du Pérou, depuis la période lithique, 10.000 Avant J.C., et la période Archaïque, jusqu’aux civilisations Chavín, Salinar, Cupisnique, Moche, Lambayeque, Chimú et finalement Inca.
La visite se termine par un face à face avec le visage d’une prêtresse Lambayeque du Xe siècle (Sacerdotisa en espagnol traduit par prêtresse ou dignitaire lambayeque). Celui-ci a été reconstitué à partir de techniques développées par l’anthropologue américain Daniel Fairbanks. Il est temps d’aller sur le site même où furent retrouvées les dépouilles de cette femme, à Chornancap. La Huaca Chotuna et la La Huaca Chornancap sont espacées entre elles de 1,5 km. Le premier site se compose d’anciens ateliers, d’une place cérémonielle et diverses structures religieuses. Le second site est une grande pyramide à trois niveaux.
Dans un patio, on peut admirer des peintures murales estimées à une période allant de 1.100 à 1.300 après J.-C. C’est au côté de cette pyramide que l’on a découvert en 2011 la prêtresse de Chornancap entourée de huit accompagnantes et de nombreux objets funéraires d’or, d’argent, de cuivre, d’argile… Art et joaillerie se sont unis pour sortir cet être de l’oubli éternel.
Note: ne pas confondre Sicán, autre nom de la civilisation Lambayeque, avec le Señor de Sipán, roi Mochica enterré en l’an 250.
Distance et durée: 20 km / 40 min. de l’aéroport jusqu’au musée Bruning en contournant la ville de Chiclayo par le sud. 9 km / 120 min. pour vous rendre sur le site de Chotuna-Chornancap. 20 km / 40 min. jusqu’au centre de Chiclayo.
Déjeuner : libre. A Lambayeque nous vous suggérons le restaurant El Cantaro, 2 de Mayo 180 ou encore El Pacifico.
Dîner : libre. Le soir, nous vous suggérons le restaurant de l’hôtel Casa Andina.
Nuit : Casa Andina Select, Chiclayo.

JOUR 2 : CHICLAYO / MUSEE SICAN / BOSQUE DE POMAC / TUCUME / CHICLAYO

Descriptif : nous vous proposons d’entamer cette journée avec la visite du musée Sicán. Héritière de la culture Moche, la culture Sicán ou Lambayeque apparaît entre 750 à 800 après J.-C., avec une apogée estimée entre 900 et 1.100. Elle se distingue par son haut développement acquis dans le domaine de la métallurgie et de l’agriculture. On exhibe dans ce musée des objets trouvés à la Huaca Loro, situé à Batán Grande, capitale de la culture Sicán. Vous y découvrez surtout la reproduction de deux tombes de l’élite Sicán, qui permettent d’imaginer la vision de la mort pour cette civilisation.
La brume du matin se dissipe. C’est la bonne heure pour découvrir le sanctuaire historique Bosque de Pómac. Créé en 2001, son objectif est de conserver l’unité paysagère et culturelle de ce bois sec équatorial, qui abrite plusieurs sites archéologiques de la culture Sicán et Lambayeque: Huacas Sontillo, Lercanlech, El Oro, Las Ventanas et Huaca la Merced.
Votre immersion Lambayeque se poursuit avec la visite du site de Túcume, complexe urbain composé de 26 constructions pyramidales en adobe incluant habitations, dépôts et patios. La plus vaste construction est la Huaca Larga, qui a grandi au fur et à mesure des différentes occupations, en commençant par la culture Lambayeque en l’an 1.000, puis Chimú et enfin Inca.
Deux miradors sur la pente du Cerro Purgatorio permettent d’embrasser dans son ensemble cet extraordinaire site, avec en fond de tableau le bois de Pomac. Le musée du site commence avec la légende de Naylamp, fondateur de la culture Lambayeque. Une grande maquette permet de distinguer les sites : le temple de la Pierre Sacrée, la Huaca Larga, la Huaca I et la Huaca Las Estacas.
Les pièces maîtresses du Musée sont les répliques de la muraille sculptée de la Huaca Las Balsas, la coupe Larco et le vase de Denver… La journée fut bien remplie. Pourvu que vous ne fassiez pas de mauvais rêves après la vision des reproductions de décapitations !
Déjeuner : libre. A Ferreñafe, nous vous suggérons le restaurant Lucila, au 110 rue 13 De Diciembre.
Dîner : libre. Nous vous suggérons la Fiesta Gourmet, au 1820 de l’avenue Salaverry, considéré comme le meilleur restaurant de Chiclayo.
Distance et durée : 20 km / 40 min. de Chiclayo au musée Sicán. 23 km de Ferreñafe à Pomac via Pítipo. 14 km de Pomac à Tucume, et enfin 34 km pour le retour à Chiclayo.
Nuit : Casa Andina Select, Chiclayo.

JOUR 3 : CHICLAYO / MUSEE TOMBES ROYALES DE SIPAN / HUACA RAJADA SIPAN / PAMPA GRANDE

Descriptif : après votre balade entre le VIII et le XIVe siècle, vous embarquez dans la machine à remonter le temps pour rendre visite à la civilisation Mochica. Celle-ci s’est déployée sur la côte nord de l’actuel Pérou entre le IIe et le VIIIe siècle. Ce n’est qu’en 1987 qu’à été mise au jour l’une des plus exceptionnelles découvertes archéologiques du Pérou : la tombe d’un puissant personnage Moche, le Seigneur de Sipán. Il fut pour l’archéologie précolombienne un événement comparable à ce que fut, pour l’égyptologie, la découverte de la tombe du pharaon Toutankhamon.
Depuis cette date furent mise à jour 16 chambres funéraire sur la seule plate-forme de la Huaca Rajada. Quelques mètres et 4 générations séparent le Vieux Seigneur, du Ier siècle et le Seigneur de Sipán, du IIIe siècle. Ces découvertes, non encore achevées, vous permettent de connaître l’évolution de la vie politique et économique mochica. Les Moches sont considérés comme les meilleurs céramistes du Pérou Antique, en particulier grâce à l’expressivité des poteries en formes de têtes humaines. Ce qui frappe également dans ce musée est l’incroyable prouesse des restaurations d’objets au regard des amas et débris déterrés !
C’est tout naturellement que votre visite se poursuit par le complexe funéraire de Huaca Rajada où ont été reproduites toutes les tombent et les trésors qu’elles contenaient. Le Seigneur de Sipán, lui, n’est pas parti seul pour l’au-delà : un gardien, deux jeunes femmes, un guerrier, un serviteur, un berger et un chien l’accompagnent. En l’an 600 le phénomène El Niño força les mochicas à déplacer leur capitale vers l’actuel site de Pampa Grande. Celui-ci s’impose à vous, avec sa pyramide haute de 48 m.
Distance et durée: 20 km / 40 min. de Chiclayo jusqu’au musée Tombes Royales à Lambayeque. En 40 km / 1h, vous contournez Chiclayo par le nord pour vous rendre à la Huaca Rajada. 15 km de plus pour la Huaca Pampa Grande. Enfin, 45 km pour rentrer à Chiclayo.
Déjeuner: libre. Nous vous suggérons les restaurant Paprika, au 399 de l’avenue Balta, et celui de l’hôtel Costa Del Sol, à 1.4 km de Huaca Rajada.
Dîner: libre.
Déjeuner: libre. Nous vous suggérons le restaurant Paprika de l’hôtel Costa Del Sol à 1,4 km de Huaca Rajada, av. Balta 399.
Nuit :Casa Andina Select, Chiclayo.

JOUR 4 : CHICLAYO / HUACA EL BRUJO / TRUJILLO - CITY TOUR

Descriptif : après un petit voyage vers le sud vous êtes accueillis juste en bordure du Pacifique par la Dame de Cao. Le corps de la Señora de Cao, découverte en 2006, est exposée dans le musée local. Elle gouverna la société moche vers 350. A sa mort elle fut recouverte de cinabre – espèce minérale composée de sulfure de mercure -, de 26 couches de textile et d’un masque de cuivre doré. Sur ses bras et ses mains sont encore visibles des tatouages de serpents et araignées… De quoi approfondir les mystères de la pensée et de la religion d’un peuple dont on ignore jusqu’au nom qu’il se donnait.
Le temple est construit en quatre édifices superposés, selon la technique de recouvrement, probablement développée contre les intempéries et  tremblements de terre. Les reliefs polychromés sur la façade de plusieurs paliers vous permettent d’imaginer de terribles scènes de l’époque.
Après votre installation à l’hôtel nous vous proposons une visite à pied de Trujillo, fondée en 1534 et surnommée cité de l’éternel printemps. Sa place d’Armes est considérée comme l’une des trois plus belles du Pérou. Cette fois-ci, vos efforts pour imaginer nos ancêtres sont appuyés par l’architecture, la peinture, la sculpture et surtout l’écriture : vous êtes en pleine époque coloniale. Outre la cathédrale, vous parcourez les ruelles et entrez dans les Casonas, charmantes et colorées demeures coloniales : Palacio Iturregui, Casa Orbegozo, Casa del Mayorazgo de Facalá ou Casa Ganoza Chopitea, notamment.
Distance et durée : 186 km / 2h30 de Chiclayo à El Brujo. Puis 45 km / 1h pour rejoindre le centre de Trujillo.
Déjeuner : libre. Nous vous suggérons le restaurant El Rincón de Vallejo, au 303 de la rue Orbegoso.
Dîner: libre. Nous vous suggérons le restaurant El Celler de Cler au 588 de la rue Independencia.
Nuit : Hôtel Libertador Trujillo.

JOUR 5 : TRUJILLO / HUACA DE LA LUNA ET HUACA DEL SOL / SHOW CABALLO PERUANO DE PASO

Descriptif : ce sont deux autres importants sites mochicas, espacés de quelques centaines de mètres, que nous vous faisons visiter ce matin là : la Huaca del Sol et la Huaca de la Luna.
La pyramide du Soleil fut un centre politico-administratif construite avec plusieurs millions de briques d’adobe accumulée aux cours de six siècles… Mais détruite en quelques mois aux deux tiers par des chercheurs de trésors en 1604.
La pyramide de la Lune fut un centre cérémoniel formé de plusieurs temples construits successivement les uns sur les autres. Certaines parois sont décorées de fresques polychromes aux figures géométriques, avec la représentation du Dieu Moche Ai-apaec et d’autres créatures mythologiques. Les noms du site n’ont pas de lien avec la réalité du temps des Moches : ceux-ci ne vénéraient ni la lune, ni le soleil !
Le musée du site est dédié à la culture Moche. Des dessins sur céramique montrent des scènes de chasse, des courses, des combats rituels ou des sacrifices humains. Sont en outre exposés de nombreux instruments et ornements musicaux en céramique, figurines, moules et objets utilisés pour la fabrication de tissu…
Cette-fois-ci vous rejoignez votre époque, celle qui a gardé les traditions du cheval de pas péruvien. Amené par les espagnols, mais élevé petit à petit de manière différente, il est aujourd’hui une race unique. A l’occasion d’un show d’une heure environ dans une belle maison de campagne du district de Víctor Larco, vous découvrez sa grâce, son pas typique de vitesse intermédiaire : il déplace simultanément la patte avant et arrière du même côté. Le cheval n’effectue donc pas de mouvements verticaux, ce qui en fait le cheval le plus confortable au monde! Vêtu de blanc, d’un poncho et d’un chapeau de paille, le Chalán fait la démonstration de son habilité et de celle du cheval. Le show s’accompagne d’une danse typique de la côte péruvienne, la marinera norteña.

Distance et durée : 30 km environ, étalés dans la journée.
Déjeuner : libre. Nous vous proposons le Sanctuary lodge Sol y Barro situé tout prêt de la Huaca de La Luna.
Dîner : libre. Nous vous suggérons le restaurant Squalo’s, au 250 de la rue Diaz de Cienfuegos.
Nuit : Hôtel Libertador Trujillo.

JOUR 6 : TRUJILLO / HUACA ARCO IRIS / CHAN CHAN / HUANCHACO

Descriptif : c’est un exercice de yoyo dans le temps que nous faisons avec vous, car cette dernière journée dans le Nord vous emmène entre le XIe et le XVe siècle, dans le royaume de Chimor. Vous visitez tout d’abord le site archéologique Arco Iris, encore appelé El Dragon. Entouré d’une grande muraille, il s’agit d’un temple couvert de magnifiques bas reliefs : arcs en ciel, serpents et tumis y sont représentés en série.
Vous n’êtes pas loin de la citadelle de Chan Chan, capitale Chimú et plus vaste ville d’adobe du monde. Jusqu’à la conquête inca, les Chimus dominèrent toute la côte depuis la frontière de l’actuel Equateur jusqu’à Lima. Vous déambulez entre de hautes murailles, entre les restes d’anciens palais, entrepôts, habitations, places publiques, sites funéraires et murets décorés de reliefs polychromes représentant des animaux et des figures mythologiques.
Quelques kilomètres plus loin, vous ouvrez les yeux : vous êtes face au Pacifique dans une ville balnéaire de votre époque, à Huanchaco.
Que faire l’après-midi à Huanchaco ? Une promenade sur la plage permet d’observer la vie estivale péruvienne : bronzing et jogging, surfeurs et baigneurs, pêcheurs et vendeurs… Vous pouvez aussi tester la spécialité de Huanchaco : louer un caballito de totora et vous laisser glisser sur les vagues, pratique ancestrale mochicas depuis 2.000 ans… Vous surfez à nouveau sur l’Histoire.
Distance : 25 à 30 km au total dans la journée.
Déjeuner :
libre. Nous vous suggérons le restaurant de l’hôtel Caballito de Totora.
Dîner : libre. Nous vous suggérons le restaurant Huanchaco Beach.
Nuit : Hôtel Caballito de Totora, Huanchaco.

JOUR 7 : HUANCHACO / LIMA

Descriptif : à l’heure convenue, votre chauffeur se présente à l’hôtel Caballito de Totora. Celui-ci vous conduit à l’aéroport de Trujillo situé juste en bordure du Pacifique et de la ville de Huanchaco même. Après un vol d’environ 1 heure, un chauffeur de notre équipe vous accueille à l’aéroport de Lima et vous conduit à l’hôtel.
Que faire l’après-midi à Lima ? Pour compléter votre découverte du centre historique liménien, nous vous recommandons vivement la visite de trois musées. Ceux-ci mettent en valeur le patrimoine de cultures précolombiennes qui ont vécu sur les sites que vous avez pu parcourir tout au long de ces dernières semaines. Le Musée National d’Archéologie, d’Anthropologie et d’Histoire (MNAAH) et le musée Rafael Larco Herrera se trouvent tous deux dans le quartier Pueblo Libre. L’extraordinaire musée Oro del Perú et Armas del Mundo est quant à lui dans le quartier un peu excentré de Monterrico, mais vaut grandement le détour. Le centre historique regorge d’autres monuments à visiter…. Mais il faudrait prolonger un peu votre séjour à Lima pour en profiter !
Durée : 6 km / 10 min. de Huanchaco à l’aéroport de Trujillo. A Lima, compter 40 min. à 1 heure selon la circulation de l’aéroport Jorge Chavez jusqu’au quartier de Miraflores.
Déjeuner : libre. Possibilité à la brasserie de l’aéroport.
Dîner : libre. Nous vous suggérons le restaurant Astrid & Gastón Casa Moreyra, classé parmi les meilleurs du continent, ou encore le restaurant La Mar cevicheria – A réserver !
Nuit : Casa Andina Private Collection.

J8 : LIMA / VOL INTERNATIONAL

Descriptif : à l’heure convenue, votre chauffeur se présente à l’hôtel pour vous conduire à l’aéroport de Jorge Chavez afin de prendre votre vol international.
Déjeuner : possibilité à la brasserie à l’aéroport.
Dîner et nuit : dans l’avion.
Durée : compter environ 1 heure entre l’hôtel et l’aéroport international de Jorge Chavez LIM.