Voyage de 3 semaines au Pérou. Circuit, séjour, itinéraire

Voyage de 3 semaines au Pérou

Les conseils et recommandations de notre agence Perú Excepción basée à Lima pour optimiser votre séjour de 3 semaines au Pérou.

Le climat est un des éléments clés de la bonne réussite  de votre voyage. Le littoral du Pérou est agréable toute l’année, avec des températures clémentes et un climat généralement ensoleillé. A l’intérieur des terres, la meilleure saison pour visiter les régions de la Cordillère, de Cusco et de l’Amazonie est d’avril à octobre, pour éviter les fortes précipitations annuelles.

Il est essentiel pour voyager dans les meilleures conditions de prendre en compte le temps que met votre corps à s’habituer à l’altitude pour visiter le Pérou. Vous arrivez en général à Lima, au bord du Pacifique. Nous vous conseillons de ne pas passer vos toutes premières nuits à Cusco situé à 3.400 m ni à Puno situé à 3.800 m au bord du lac Titicaca. L’acclimatation se fait en douceur si vous montez progressivement, en vous ménageant des haltes dans la Vallée Sacrée vers le Macchu Picchu. Autre possibilité, si vous appréciez l’ambiance authentique des villages ruraux, nous vous recommandons d’arpenter ceux du Canyon de Colca près d’Arequipa. Après trois jours, vous pourrez normalement franchir la barre des 3.000 mètres sans inconvénient majeur.

Après avoir vu les classiques du sud, dont le lac Titicaca et Machu Picchu, vous pouvez vous intéresser aux formidables richesses du littoral nord. Il vaut le coup de découvrir les trésors archéologiques des sites de Huaca de la Luna, Chan Chan ou encore El Brujo. Ce voyage dans le temps vous fait rencontrer des figures historiques emblématiques comme le seigneur de Sipán, la dame de Cao ou la prêtresse de Chornancap.

Vous partez à l’assaut des Andes et restez bouche bée devant les paysages panoramiques de la célèbre Cordillère Blanche que vous pouvez explorer en toute sécurité avec un guide de montagne. Vous rayonnez autour de Huaraz vers les formations glaciaires des alentours, et la végétation locale protégée au sein du Parc national Huascáran. Vous profitez des scènes rurales authentiques de cette région moins accessible que le sud péruvien.

Plus vous continuez vers l’est, plus vous sentez les influences tropicales de la région amazonienne. Vous pouvez choisir de poursuivre plus au nord le long de la cordillère qui se couvre plus densément de végétation, et visiter les sites mystérieux des Chachapoyas. Si c’est la forêt tropicale qui vous attire, il vous suffit d’obliquer plus à l’est, et prendre un vol pour vous aventurer dans une réserve naturelle autour de Puerto Maldonado au sud, ou Iquitos et Tarapoto plus au nord.

En trois semaines, vous pouvez aisément combiner le Pérou avec l’incontournable Salar d’Uyuni en Bolivie. Côté péruvien, vous amorcez avec le classique circuit qui vous mène à Lima, Cuzco, Vallée Sacrée et le légendaire Machu Picchu. Une fois arrivés au lac Titicaca, vous franchissez la frontière vers la Bolivie via Desaguadero. Côté bolivien, vous visitez Tihuanaco, La Paz et le non moins mythique Salar d’Uyuni. Vous pouvez sillonner un peu dans les merveilles naturelles du sud Lipez avant de rentrer vers Lima. L’Altiplano argentin est aussi une option si vous économisez du temps lors de votre visite des incontournables du Pérou. Depuis la Bolivie, vous descendez via la vallée de Tupiza jusqu’à la ville frontière de La Quiaca. Vous visitez alors la province de Jujuy où se situe le village de Purmamarca, puis celle de Salta avec le village de Cachi, et repartez vers Buenos Aires.