Sanctuaire National du Machu Picchu, Pérou

Sanctuaire national du Machu Picchu

Connu dans le monde entier pour sa citadelle inca, le Machu Picchu est aussi classé patrimoine naturel de l’humanité pour sa biodiversité spectaculaire.

Situation géographique et climat du Sanctuaire National du Machu Picchu

Créé le 8 janvier 1981, le Sanctuaire National du Machu Picchu a été inscrit à la liste du patrimoine naturel et culturel de l’humanité par l’UNESCO pour préserver un biodiversité extraordinaire autant que son site inca connu considéré comme une des merveilles du monde. Il protège 32.592 hectares situés à des altitudes de 1.800 à 6.250 m dans la province d’Urubamba, dans le département de Cusco. Sa température minimale est à -6 °C et sa maximale à 24 °C. Sa saison de pluies s’étend d’octobre à mars, mais des averses et des nuages peuvent  affecter la météo à tout moment de l’année, en raison de la zone subtropicale.

Biodiversité du Sanctuaire National du Machu Picchu

Le sanctuaire protège à la fois le grand canyon creusé par le rio Vilcanota, la vallée encaissée dans lequel il passe, les hauts sommets qui l’entourent et le très célèbre Machu Picchu. C’est une des  zones qui a la plus grande biodiversité du Pérou, avec 13 écosystèmes.

On y recense 300 espèces de papillons diurnes et 400 nocturnes,  423 espèces d’oiseaux dont quantité de colibris qui ne se trouvent nulle part ailleurs. Ce sont les fleurs qui battent le record, avec 2.350 espèces différentes, dont 309 d’orchidées. Une collection qui ne cesse de croître, puisque l’on estime que 200 ne sont pas encore identifiées.

Activités dans le Sanctuaire National du Machu Picchu

Le sanctuaire se prête à de très belles promenades au milieu d’une végétation verte toute l’année. Il est possible d’emprunter le mythique chemin de l’Inca, dit Qapaq Ñan, pour des treks de plusieurs jours. On peut aussi se contenter de parcourir le site de la citadelle du Machu Picchu, ou se risquer à gravir les sommets environnants comme le Huayna Picchu.

Accès du Sanctuaire National du Machu Picchu

Cusco est à 1 h de vol ou 20 h de route de Lima. Une fois à Cusco, le train met environ 4h pour atteindre Aguas Calientes, aussi appelé Machu Picchu Pueblo. Il n’ya pas d’accès possible par la route entre la fin de la Vallée sacrée en raison de l’extrême étroitesse du canyon Vilcanota qui se resserre à l’approche d’Aguas Calientes. Il ne reste plus qu’à marcher ou prendre une navette pour les 7 km qui séparent cette ville de la cité sacré.