Voyage à Máncora, Pérou : circuits & séjours, information, tourisme

Voyage à Máncora : séjours et guide, information, tourisme

Géographie, climat, histoire, fêtes, patrimoine, musées, monuments, hôtels, transports.

Situation géographique et climat de Máncora

Máncora est une ville de pêcheurs, et la majorité de ses activités est directement liée à l’Océan. C’est aussi une des zones balnéaires les plus prisées dans le nord du Pérou. Elle est connue pour ses plages de sable beige clair et orangé, ainsi que ses eaux turquoise. Elle attire chaque année plus de surfeurs et de touristes étrangers.

Le climat semi-tropical de Máncora garantit un ensoleillement important, et moins de pluie que dans les zones tropicales. La température moyenne est de 26 ºC, avec un minimum de 19 °C et un maximum de 35 °C en été, voire 40 °C sous l’influence du Niño. En hiver, les nuits sont plus fraîches et la température peut descendre à 17 °C. La température de l’eau varie entre 22 et 27 °C de décembre à avril, et  descend rarement en-dessous de 19 °C le reste de l’année, à la différence de la majorité des autres plages péruviennes refroidies par le courant d’Humboldt.

Sites d’intérêt : que voir à Máncora?

Le phare rappelle l’identité marine de la ville. Máncora est devenu une localité très ouverte au tourisme international, et offre toutes sortes d’activités de détente, du surf au yoga et aux cours de cuisine. Il est agréable de flâner dans les boutiques de la feria d’artisanat, avant de prendre un verre de pisco dans l’un des nombreux bars du malecón au bord de l’océan.

Tout le long du littoral, des collines et des dunes de sable sont parsemées d’algarroba et autres arbustes typiques de la savane sèche tropicale qui résistent à l’aridité du sol. De belles plages de sable permettent de profiter des vagues de l’Océan Pacifique. On peut notamment citer Colán, Punta Sal, Zorritos et Playa Hermosa au nord vers Tumbes, ainsi que Totoritas, Las Pocitas, Vichayito, Los Órganos, Cabo Blanco et Lobitos au sud vers Piura.

Les environs de Máncora

La plage Las Pocitas s’étend sur 6 km au sud de Máncora, à 3 km du centre de la ville, au kilomètre 1161 de la Panaméricaine Nord. Officiellement appelée Máncora Chico, elle tient son surnom des petites piscines naturelles qui se forment entre les rochers quand l’océan se retire à marée basse.
La plage Vichayito est située entre la plage Las Pocitas du côté de Máncora au nord et Los Órganos au sud. Elle est idéale pour le kitesurf d’avril à novembre. Au nord, il est possible d’y faire de la plongée, dans le bajerío Peña Mala.

La station balnéaire Los Órganos se trouve au kilomètre 1150 de la Panaméricaine Nord, à 13 km au sud de Máncora. Elle offre trois spots de surf connus au niveau des vagues appelées Casablanca, El Codito et La Vuelta. À 1,5 km de là, la plage privée de Punta Veleros propose de jolis bungalows et restaurants.
La caleta El Ñuro  se trouve à 23 km au sud de Máncora, dans la continuité de Los Órganos. Il n’est pas rare d’y voir des tortues marines. Son petit port de pêcheurs lui donne un charme particulier.
Les plages de Lobitos se trouvent plus loin, à 70 km au sud de Máncora. Réputées pour leurs vagues qui attirent les surfeurs, elles ont des eaux plus froides, à cause de l’influence plus marquée du courant de Humboldt et du vent.

Le village de pêcheurs de Cabo Blanco est devenu mythique avec son hôte prestigieux Ernest Hemingway qui avait l’habitude d’y pêcher l’espadon. Ses plages Panic Point et Cabo Blanco sont très prisées pour leurs grosses vagues et rouleaux réservés aux surfeurs de bon niveau. On y accède depuis El Alto au niveau du kilomètre 1137 de la Panaméricaine Nord.

A l’autre extrémité, près de la frontière avec l’Equateur, la plage Zorritos a des eaux encore plus chaudes toute l’année, grâce aux courants marins et à la latitude qui crée un climat plus tropical à 28 km au sud de Tumbes. Les palmiers ornent le sable clair, qui donne à l’eau sa couleur turquoise.

Fêtes de Máncora

Le 7 janvier, la ville de Tumbes célèbre son anniversaire avec des défilés et des feux d’artifice.
Tout le mois de février, de nombreux carnavals animent les localités au bord de l’océan.
Mi juin, le circuit péruvien de kitesurf prend place chaque année à Máncora ou Cabo Blanquillo à 20 km selon le vent et les vagues.
La troisième semaine de juin, c’est la fête de la pêche qui réunit les traditions locales à Talara, et culmine avec les célébrations catholiques de Saint Pierre, patron des pêcheurs.
Autour du 28 juillet, les Fiestas Patrias Peruanas sont l’occasion de tenir chaque année le grand festival de musique électronique Mancora Fest avec des DJs nationaux et invités. Au même moment, la plage de Lobitos reçoit une compétition internationale de surf à 70 km de Máncora.
Début septembre, le festival El Arte del Sol donne la parole à des artistas du Pérou et de l’Equateur voisin pour des journées de théâtre, danse, musique et poésie.
La première semaine d’octobre, Piura clôture son jubilé avec son festival national de Marinera et de Tondero, deux danses folkloriques de la côte.

Restaurants : où manger à Máncora?

La richesse des plats de poissons et fruits de mer du littoral nord est incroyable grâce à la présence conjointe des courants chaud du Niño et froid d’Humboldt. Une véritable tradition gastronomique se retrouve à Máncora comme à Sechura, Piura et Tumbes. Elle s’est spécialisée dans la préparation de ceviches de mérou, espadón ou langouste, mais aussi de soupes de poisson, de beignets de calamar ainsi que de plateaux de coquillages. La proximité de l’Equateur donne l’accès à toutes sortes de fruits exotiques.

Hôtels : où dormir à Máncora?

Tout près de Máncora, la Playa de Pocitas est la mieux pourvue en hôtels de bon standing. L’hôtel DCO offre une qualité de service unique, dans un lieu d’une sobre élégance. Tous ses espaces sont dessinés pour une véritable immersion sensorielle : son accès privé à la plage, sa grande terrasse face à l’océan, son restaurant gourmet, son spa… Kichic est un hôtel boutique qui permet de profiter au maximum de la proximité de l’Océan Pacifique entre activités relaxantes comme le yoga et les massages, ou énergisantes comme les cours de surf ou de kite surf.

Transport : comment se rendre à Máncora?

Máncora est facilement accessible par la route qui longe tout le littoral péruvien. Elle se trouve au niveau du kilomètre 1164 de la Panaméricaine Nord. Depuis Lima, il faut compter 16h de voyage en bus. Les aéroports les plus proches sont ceux de Talara à 90 km au sud et de Tumbes à 130 km au nord. Il y a 2 vols par jour de Lima à Tumbes; il faut compter 1h55 d’avion puis 1h30 de route pour rejoindre Máncora. La solutin la plus courte est le vol qui relie Lima à Talara en 1h45 une fois par jour, auquel s’ajoute environ 1h de route de Talara à Mancora.