Cafés et Bars de Lima

Cafés et Bars de Lima

Guide de Lima – Notre sélection des meilleurs bars et cafés à Lima.

Centro

Grand Hotel Bolivar

Le bar de l’hôtel Bolivar a le cachet de l’édifice de 1924, avec son grand escalier de marbre surplombé d’une coupole de vitraux. Son pisco sour Catedral est réputé pour être le meilleur de la ville, et sa terrasse permet d’apprécier la beauté de la place San Martin.

Adresse : 958, rue de la Union, Plaza San Martin

Hotel Maury

C’est l’autre adresse historique du pisco. A deux pas de la Place d’Armes, son bar charme par ses airs d’antan, tout de bois et de détails architecturaux d’une autre époque. L’ambiance tamisée invite à remonter le temps.

Adresse : 201, Ucayali.

Bar Cordano

Fondé en 1905 tout près du Palais du Gouvernement, ce bistrot historique a vu passer tous les présidents de la République péruvienne. Ses trois grandes salles rustiques sont  classées au Patrimoine Culturel de la Nation depuis 1989.

Adresse : 202, Jr. Ancash.

Miraflores

Buena Vista Café

Ce café tout simple peut s’enorgueillir d’offrir l’une des plus belles vues sur le Malecon. Il est en effet extrêmement bien placé à deux pas du Parc de l’Amour, et offre une très belle vue juste en surplomb de l’ océan, dans un beau jardin bien tenu au bord de la falaise.

Adresse : cuadra 15, Cisneros, sous le Mirador du Parque Grau.

Pan de la Chola

Cette boulangerie artisanale est un excellent repaire pour déguster un bon café ou un jus de fruits bio. Et les gourmets pressés de découvrir la ville peuvent même s’y restaurer sur le pouce avec ses sandwichs à la fois créatifs et savoureux. Nos coups de cœur :  la baguette à l’avocat et à la noix de pécan, le focaccia de hummus à la tomate et au jambon, ainsi que les biscuits de gingembres aux noisettes pour une note sucrée.

Adresse : 918, avenue La Mar.

La Esquina

LE bar à vins de Lima, avec ses 800 étiquettes, issues de 180 bodegas du monde entier. La maison propose de déguster 28 vins au verre. Pour accompagner les bonnes bouteilles, quoi de meilleur qu’une belle planche de fromages et charcuteries ou un assortiment de tapas dans le style espagnol ! Atmosphère conviviale et bon rapport qualité prix.

Adresse : 920, rue Berlín.

Huaringas Bar

Un des incontournables de la nuit liménienne. Concerts en live le week-end. Ils sont passés maîtres dans l’art de revisiter les piscos, des cocktails les plus classiques aux piscos les plus exotiques, aux feuilles de coca, ou au chocolat et fruit de la passion.

Adresse : 460, rue Bolognesi.

Café Haïti

Dans le style d’un troquet bien populaire, c’est un fidèle repaire du centre ville de la capitale depuis 1962, face au Parc Kennedy. Sa grande salle a vu défiler toute l’intelligentsia péruvienne au fil des décennies. C’est aujourd’hui un café de quartier où vous pourrez peut être voyager dans le temps au son de la variété de la chanson péruvienne sur lesquels les riverains dansent le weekend.

Adresse : 160, rue Diagonal.

Art Déco Lounge

Une ambiance glamour et feutrée nous conduit tout droit à  la Belle Epoque, avec de nombreuses touches d’Art Déco qui animent cette belle maison républicaine liménienne restaurée avec soin. C’est une adresse élégante pour déguster des cocktails savoureux, à choisir entre les 30 piscos sours de la carte, les nombreux jus exotiques et des recettes alambiquées rapportées d’Espagne. Toute une palette de tapas et petits hamburgers divers et variés complètent le menu.

Adresse : 227, rue Manuel Bonilla.

Bizarro Bar

Le repaire des inconditionnels des années 80’. Depuis 20 ans, le Bizarro se maintient sur le devant de la scène nocturne liménienne, avec sa belle gamme de cocktails et sa piste de danse à 3 ambiances pour de folles soirées jusqu’au petit matin.

Adresse : 220, rue Francisco de Paula Camino

San Isidro

Bar Olé

Un bar à cocktail de haut niveau dans une atmosphère très soignée. Lumières tamisées, couleurs chaudes, musique en sourdine ; chaque détail a été pensé depuis les 15 ans de cette maison de confiance, à deux pas du beau parc des oliviers. Sa spécialité : les martinis secs frappés avec un tiradito de poulpe façon nikkei.

Adresse : 109, rue Pancho Fierro.

Dama Juana

Un espace moderne où aucun détail n’a été laissé au hasard. Empanadas d’auteur et délicieuses tapas, à savourer selon l’humeur du moment sur la longue table partagée,  les petites banquettes ou sous les voiles de bateau qui ombragent le patio intimiste. Mais c’est surtout la superbe carte des vins qui est le clou du spectacle.

Adresse : 1014, avenue Tiscornia.

Barranco

Ayahuasca Bar

Un incontournable du quartier, installé dans une ancienne demeure de Lima de 1875 restaurée avec fantaisie. A ne pas rater, ses machacados, sortes de granités aux fruits exotiques ici relevé de pisco. Sa cuisine fusion qui mêle avec art les causas du Pérou et les makis du Japon saura aussi vous séduire.

Adresse : 130, prolongación San Martín.

Picas

Une nuit de bohème sous le romantique pont des soupirs. Ses cocktails d’auteur et bouchées savoureuses valent le détour, notamment son pisco aux fruits de la passion et son martini maison. Toute la jeunesse dorée liménienne se retrouve sur sa terrasse en fin de semaine.

Adresse : 340, rue Bajada de Baños.

Bisetti

L’adresse incontournable pour les amateurs de bon café, depuis 1958. On peut y déguster des productions nationales de Junin et Cajamarca. Il vaut le coup de se laisser guider pour laisser se révéler le plus beau bouquet d’arôme en choisissant la technique adéquate pour torréfier et faire passer le café ; expresso, infusion, cafetière à piston, chemex, aeropress ou siphon ; vous n’êtes pas au bout de vos suprises.

Adresse : 116 avenue Pedro de Osma.

Pueblo Libre

El Queirolo

Surnommée la taverne, ce bistrot a bien peu changé depuis sa fondation en 1880. C’est le lieu idéal pour remonter dans le temps, en dégustant un sandwich de jambon maison arrosé d’un vin ou d’un pisco de la bodega familiale Santiago Queirolo.

Adresse : 1090, avenue San Martín.

El Bolivariano

Dans un style plus populaire, une des adresses les plus anciennes du quartier, connue pour ses plats traditionnels à l’ancienne. Installé dans une finca bâtie en 1780 dans le village de la Magdalena Vieja, il a su garder cette ambiance paisible où le temps semble s’être arrêté au cœur des tumultes de la capitale. Un grand banquet y est proposé tous les dimanches, ainsi qu’une belle carte de boissons en soirée.

Adresse : 289-291, Rosa Toledo.