Marcahuamachuco et Viracochapampa, depuis Trujillo

Exploration archéologique à Marcahuamachuco et Viracochapampa

Randonnées dans les vestiges de citadelles Huaris et Incas au-dessus de Huamachuco, sur le versant oriental de la cordillère des Andes.

Huamachuco

Vous prenez la route tôt le matin, pour 4 heures de route plein est vers la région de la Libertad à partir de la ville de Trujillo. Vous vous éloignez du littoral et vous retrouvez dans la Sierra du versant oriental de la cordillère des Andes. Vous arrivez avant le déjeuner dans la ville de Huamachuco. Cette petite ville a été fondée sur le versant oriental des Andes en 1551 par des missionnaires augustiniens. Il est agréable de se promener dans ses ruelles étroites, qui zigzaguent entre les maisons basses couvertes de toits de tuiles. Dans le centre, la casa de don José Faustino Sánchez Carrión située sur la place d’armes rappelle le passage de Bolivar avant de mener ses troupes à la bataille de Junin et Ayacucho. La ville a aussi été le théâtre de la bataille de Huamachuco le 10 juillet 1883 qui a marqué la déroute péruvienne face aux troupes chiliennes.

Place d’armes de Huamachuco, credits CC David Almeida

Huamachuco est très attachée à ses traditions rurales, et vous aurez peut-être la chance de voir la danse folklorique du Huayno con caja. L’artisanat local est riche, et vous allez hésiter entre les chapeaux de paille tissés avec soin et les étoffes richement brodées des habits traditionnels. Pour les plus gourmands, la spécialité de la ville est le fromage issu de l’élevage local: un véritable régal! On le déguste avant ou après les plats péruviens tels que les tamales de maïs, le chupe de papas (soupe très énergétique aux oeufs, fèves, pommes de terre…) ou l’estafado de quinoa. Tout autour, on dénombre quasiment 300 sites archéologiques dont 2 principaux qui justifient le détour.

Altitude de Huamachuco : 3.200 m

Distance de Trujillo à Huamachuco : 184 km

Marcahuamachuco

Vous reprenez la route pour 10 km à partir d’Huamachuco. Vous arrivez au site archéologique de Marcahuamachuco, un des sites précolombiens majeurs des Andes péruviennes. Son nom signifie le village du faucon en Quechua. Juché sur un promontoire rocheux, vous embrassez du regard la cordillère andine. En partie entouré d’une muraille, le site témoigne d’une bonne maîtrise de la construction, avec ses six tours circulaires d’une dizaine de mètres de haut. Vous jouissez d’une une belle vue sur les forêts des alentours depuis ce vaste plateau de 240 hectares. Le gigantisme des murs témoigne de l’importance de ce centre politique et religieux qui a dû rayonner dans tout le nord du Pérou en son temps.

Muraille de Marcahuamachuco crédit CC David Almeida

L’archéologue Max Uhle a daté les plus anciens à 400 avant J.-C., mais les pillages et occupations successives rendent difficile l’identification de la culture qui l’a construit. Le mystère reste entier sur la période de deux siècles d’inoccupation, entre le départ de cette population inconnue et l’arrivée des Incas. Ces derniers restaurèrent les vestiges au XVème siècle pour s’en servir de tambo, c’est-à-dire un lieu de repos pour l’empereur inca, en raison de sa situation stratégique au bord du chemin de l’Inca qui reliait Quito à Cuzco.

Altitude de Marcahuamachuco : 3.700 m

Distance de Huamachuco à Marcahuamachuco : 9,5 km

Viracochapampa

Vous repartez après cette visite pour quelques kilomètres au nord de Huamachuco. Vous arrivez au site de Viracochapampa, un centre administratif et cérémonial construit en 750 après J.-C. par les Huaris. Il devait  accueillir une élite politique et religieuse, ainsi que leur suite. Son nom signifie la plaine du dieu Viracocha. Les constructions s’étendent sur une superficie de 36 hectares. Elles montrent diverses étapes d’aboutissement du chantier, qui a dû être abandonné avant d’être fini. Vous longez la place centrale et admirez tout autour les vestiges de huit édifices de pierre brute assemblée avec du mortier d’argile. On peut encore voir des murs de 5 m de haut avec un support pour un petit toit. Une muraille carrée entourait l’ensemble. Une ruelle de 565 m de long sur 5 m de large le parcourt du nord au sud. Après la visite, vous repartez vers Huamachuco.

Altitude de Viracochapampa : 3.070 m

Distance de Marcahuamachuco à Viracochapampa : 3,5 km