Voyage en février au Pérou: circuit, séjour, climat

Voyage au Pérou en février

Le Pérou, sa richesse culturelle millénaire, ses saveurs uniques, ses paysages à couper le souffle… Il n’y a qu’à adapter son voyage à la saison, et vous voilà partis pour un voyage de rêve! Nos conseils.

Le mois de février est la meilleure période pour bronzer sur les plages du nord du Pérou. C’est l’été, les températures sont chaudes et le climat ensoleillé. Vous n’avez que l’embarras du choix, de Piura à Huanchaco via Mancora. Le sable est agréable, et l’eau est moins froide que dans le sud du pays grâce à une déviation naturelle du courant froid de Humboldt. Le seul revers de la médaille est l’affluence de touristes sur la côte, en raison des grandes vacances des écoliers. Si vous êtes plutôt visites culturelles, Trujillo, surnommée la ville de l’éternel printemps, vous ouvre les portes de ses maisons coloniales avec un climat tempéré et ensoleillé.

L’altiplano andin est le plus souvent couvert de nuages en février, mais l’ambiance y gagne un je-ne-sais-quoi de mystère envoûtant. En vous armant d’un peu de patience peut-être profiterez vous d’une éclaircie pour admirer les nevados qui surplombent la Vallée Sacrée. Malgré la saison des pluies, le Machu Picchu reste accessible. Seule restriction : ne pas s’aventurer dans un long trekking le long du chemin de l’inca.

L’Amazonie aussi reçoit des pluies nombreuses et fortes ; vérifiez que votre destination reste ouverte avant de partir. Cela n’empêche pas les habitants de fêter les saints patrons des localités. Chaque dimanche du mois de février, une ville s’anime de chants et danses traditionnels après la cérémonie religieuse. Les fêtes de Jauja et Iquitos sont parmi les plus importantes. Le 14 février est aussi dans tout le pays la fête de l’amour, connue sous le nom de Saint Valentin dans le monde. Au Pérou, c’est l’occasion de fêter aussi l’amitié, grâce au jour férié depuis 2012.

La fête de la Chandeleur du 2 février se prolonge dans des réjouissances jusqu’au 9 à Puno, où la Virgen de la Candelaria est particulièrement célébrée. On assiste à un immense rassemblement de danseurs et musiciens folkloriques à la suite de la procession solennelle jusqu’à la grande cathédrale de la ville. Des centaines de milliers de personnes viennent en pèlerinage pour présenter leurs demandes à la vierge… et pour admirer la richesse incroyable des costumes préparés tout au long de l’année.

C’est à la fin du mois de février que commence le Carnaval. Il est particulièrement fêté tout au long de la côte du nord du Pérou, ainsi que dans l’altiplano andin, notamment à Cajamarca. Des groupes de comparsas remplissent les rues de couleurs et de musiques traditionnelles. Habituellement, les festivités commencent par des danses autour du pantin « Ño Carnavalón », qui est brûlé sur la place centrale le dernier jour. De nombreuses batailles d’eau ponctuent ces périodes d’excès.