Les cactus du Pérou

Les cactus du Pérou

Le Pérou abrite un véritable trésor de biodiversité grâce à sa gamme variée de climats et reliefs.

Austrocylindropuntia Subulata

Ce cactus atteint 4 m de haut, et chacune de ses fragiles pousses peut faire 50 cm. De chaque aréole située au sommet, partent 1 à 4 épines grises et épaisses de 8 cm. Les fleurs sont rouges et peuvent mesurer 6 cm. Les fruits, couverts d’épines, font 10 cm. Surtout répandu au Pérou et en Equateur, il est devenu une espèce invasive dans la zone méditerranéenne, surtout en Espagne.

Corryocactus Brevistylus

Aussi appelé guacalla ou sancayo, ce cactus est une espèce endémique du Pérou, de la Bolivie et du Chili. Il pousse surtout sur les sols arides, de sable ou de pierre, entre 2.500 et 3.300 m d’altitude. Il est pourvu de branches épaisses de 2 à 5 m de haut. Sa couleur va du vert foncé au vert jaunâtre. Il a 7 ou 8 côtes couvertes d’épines d’une vingtaine de centimètres. Il fleurit de jour, et se pare de fleurs jaunes de 6 cm sur 10. Son fruit est une baie ronde vert pâle, d’environ 12 cm de diamètre. Elle a une chair savoureuse, un peu acide, qui se consomme en salade de fruits ou en jus.

Cereus Hildmannianus

Ce cactus latino-américain se trouve au Brésil, au Pérou, au Paraguay, en Uruguay et en Argentine. Il prend la forme d’un arbre, avec des branches distinctes qui peuvent mesurer 10 m à partir du tronc. Il a 4 à 6 côtes d’un bleu-vert qui devient plus vert avec les années. Il a en général peu d’épines. Ses fleurs de 30 cm sont blanches, et ses fruits deviennent rouges une fois mûrs.

Haageocereus Pseudomelanostele

C’est un cactus à colonne endémique du Pérou. On le trouve surtout dans le littoral nord de l’Océan Pacifique, de la région de Piura jusqu’à la frontière avec le Chili, mais aussi dans les Andes du sud autour d’Arequipa. Il se plaît à des altitudes comprises entre 50 et 2.800 m.

Copiapoa Cinerea

C’est une plante polymorphe qui peut pousser peu ou beaucoup,  seule ou en groupe. Elle existe au nord du Pérou et du Chili, dans le désert d’Atacama. On la reconnaît à son sommet généralement couvert d’une sorte de laine végétale, d’où sortent les fleurs jaunes ou rouges qui fleurissent l’après midi lorsque de la saison chaude. Les fruits sont petits et lisses, et recèlent de grosses graines noires et brillantes.

Coryphantha Werdermannii

Ce cactus nain se trouve sur les plaines alluviales et les pentes rocheuses. Il ne vit que dans ses zones d’aridité extrême, au Chili et au Pérou. Il résiste à la sécheresse grâce à ses racines très fibreuses qui s’étendent juste en-dessous de la surface du sol pour profiter de la moindre dose d’humidité. D’abord sphérique, il s’allonge en poussant pour atteindre 30 cm de haut sur 6 cm de large. Il est gris vert. Ses fleurs jaunes font environ 6 cm de diamètre.

Lobivia Bruchii

Aussi appelé Echinopsis, Soehrensia ou Trichocereus bruchii, ce cactus appartient à la famille des Trichocereeae. Il est répandu dans les régions argentines de Jujuy et Salta, ainsi que dans le sud du Pérou et de la Bolivie. Ses aréoles sont remplies de laine blanche, d’où partent quelques épines noires. Les fleurs sont petites et rouge foncé.

Cumulopuntia Boliviana

Ce petit cactus en forme d’œuf de 3,5 è 7 cm vit en groupes denses. Il pousse en Argentine, en Bolivie, au Chili et au Pérou. Il est couvert de 15 aréoles surplombées par des épines de 3 à 10 cm de long. Ses fleurs jaunes mesurent 4 cm. Ses fruits ronds sont verts ou jaunes et charnus.

Echinocereus Engelmannii

Ce cactus existe en Californie, au Mexique et jusqu’en Amérique du Sud. Aussi appelé cactus framboise ou d’Engelmann, il se trouve principalement dans les zones désertiques où il pousse en groupe de 20. Ces fleurs ressemblent à des trompettes rose vif munies de pistils longs et noirs. Elles s’accrochent sur le côté de son tronc principal. D’abord vert, son fruit devient rose en mûrissant, et ses épines se détachent lorsqu’il sèche. Il contient un dizaine de graines noires. Ses épines peuvent être jaune vif, marron foncé, grises ou blanches.

Eriosyce Villosa

Ce petit cactus solitaire va des coloris vert à rouge foncé tirant sur le noir. Il atteint maximum 15 cm de haut pour 8 cm de diamètre. Il est muni de longues racines tubéreuses qui lui permettent de stocker les nutriments. Il est couvert de longues épines d’un brun doré brillant. Ses fleurs sont d’un rose magenta éclatant. Son fruit est rouge et allongé.

Maihueniopsis Archiconoidea

Ce cactus est répandu au Pérou et au Chili où il pousse entre 1000 et 2000 m d’altitude. Il se caractérise par ses fleurs assez abondantes, jaunes ou blanches.

Euphorbia Lactea

C’est un arbuste tropical qui peut faire 5 m de haut, avec des branches de 5 cm de diamètre, le tout couvert d’épines de 5 mm de long. Les feuilles sont petites et caduques. Il recèle un latex laiteux, dangereux s’il est consommé en l’ingérant ou mis en contact répété avec la peau. Ses propriétés puissantes sont utilisées dans la médecine traditionnelle indienne.

Calymmanthium Substerile

Cactus primitif, il apprécie les zones montagneuses du nord du Pérou et du désert de Cajamarca. Il pousse en forme d’arbre jusqu’à 8 m de haut. Il est composé de 3 à 4 côtes, le long desquelles se trouvent les aréoles surmontées d’ 1 à 6 petites épines blanches. Il ne fleurit que la nuit, de grosses fleurs blanches de 11 cm de haut et 5 cm de diamètre.

Tuna (Opuntia Ficus Indica)

La tuna est connue pour ses fruits, communéments appelé figues de Barbarie. Ses fleurs poussent une fois par an au niveau des aréoles, en forme de couronne jaune, orange ou rouge. Son fruit est une baie ovale d’environ 6 cm sur 10 cm. Il protège une pulpe juteuse et savoureuse sous une peau couverte de petites épines. Pleine de pépins, elle contient une teneur en sucre de 12%.