Faune aviaire : oiseaux marins du Pérou

Les oiseaux marins

La vaste côte du Pérou abrite une grande quantité d’oiseaux marins.

Pélican brun, pelícano pardo (Pelecanus occidentalis)

Le pélican brun est le plus grand de son espèce. Pesant 14 kg, il doit pêcher 2 kg de poisson par jour pour se nourrir. Son excellente vue lui permet de repérer les bancs d’anchois ou sardines en planant à 30 m de haut. Grâce à ses puissantes ailes, il peut plonger très rapidement sur ses proies. Son sac à provision qui pend sous le bec se colore en rouge rayé de bleu-vert pendant la période de reproduction.

Goéland siméon, gaviota de cola negra ou peruana (Larus belcheri)

Le goéland siméon vit le long du littoral latino américain de l’Océan Pacifique. Il a le dos et la queue gris foncé, tandis que sa tête et ses parties inférieures sont gris clair. Ses yeux sont cerclés de blanc. Ses pattes sont jeunes, et son bec, jaune avec la pointe rouge et noire.

Sterne inca, charrán inca ou gaviotín monja (Larosterna inca)

La sterne inca vit le long du courant de Humboldt au Pérou et au Chili. Elle niche dans les falaises du littoral et des îles. Elle fait 40 cm pour 190 g. Elle a le corps gris foncé  et une sorte de moustache blanche au dessus du bec. Elle a le bec et les pattes rouges. Elle sait bien voler, et plonge dans la mer pour pêcher de petits poissons de surface. Elle chasse souvent en groupe des bancs entiers de poissons.

Gaviote à capuchon gris, gaviota cahuil (Larus maculipennis)

La gaviote à capuchon gris apprécie les milieux humides et la côte. Elle vit en colonies très importantes et bruyantes. Elle fait 35 cm de long. Elle a la tête brune, et le tour de l’œil cerclé de  gris clair. Son cou et son ventre sont blancs, son dos et ses ailes gris pale, avec le bout des plumes plus foncé. Elle a le bec et les pattes rouges très foncé. Elle nage et vole très bien.

Frégate du Pacifique, fragata común ou rabihorcado grande (Fregata minor)

La frégate du Pacifique est répandue au bord des océans. Elle sait très bien planer en profitant des courants d’air marin grâce à ses longues ailes. Elle se nourrit en fondant sur des poissons repérés en volant, ou sur d’autres oiseaux à qui elle vole leurs proies à même le bec. Le mâle est tout noir, tandis que la femelle a le ventre et la tête blancs. Lors de la période de reproduction, le mâle gonfle son jabot rouge.

Manchot de Humboldt, pingüino de Humboldt (Spheniscus humboldti)

Le manchot de Humboldt vit en colonies sur îles et le littoral du Pérou et du Chili. Il creuse son nid dans le guano séché ou aménage des anfractuosités naturelles de roche friable. Il mesure 70 cm pour 4,7 kg. Il a le ventre blanc bordé de noir. Sa tête noire a une zone rouge de la naissance du bec aux yeux, et une grande courbe blanche des yeux au cou. Il ne sait pas voler, mais nage très bien et se nourrit de poissons et crustacés.