La route des vins péruviens

Route des vins péruviens

La région des vins du Pérou se trouve autour de la ville d’Ica. C’est ici que les grandes bodegas historiques connaissent aujourd’hui un nouveau développement qualitatif.

Bodega Santiago Queirolo

Santiago Queirolo est une des pionnières de l’élaboration de vins de qualité au Pérou. Avec ses 134 années d’existence, elle comptait 400 hectares au pied de la cordillère des Andes avant la réforme agraire ; mais la famille Rubini est en train de racheter 200 hectares du domaine. Sa gamme Intipalka se décline en une belle palette de mono cépages jeunes et équilibrés (Chardonnay et Sauvignon Blanc dont le cru 2014 est particulièrement expressif, ainsi que Syrah, Tannat et un malbec original issu de souches françaises avant son acclimatation argentine), ainsi qu’en assemblages de vins de garde racés (malbec et merlot, cabernet sauvignon et syrah, ou cabernet sauvignon et petit verdot). La cuvée haut de gamme Intipalka N° 1 est le chef d’œuvre de Jorge Queirolo qui s’appuie sur les conseils des œnologues Jacques Blouin et Edmundo Bordeu pour exprimer tout le potentiel de ce qui est souvent considéré comme le meilleur vin du Pérou.

Survol de la bodega Tacama

Quebrada de Ihuanco est produit par Pepe Moquillaza et Camilo Quintana à San Juan de Ihuanco, dans la localité de Cerro Azul à 130 km au sud de Lima. Il est élaboré à partir d’un cépage traditionnel de pisco, la quebranta, qui lui donne fruit et légèreté.

La bodega Tacama, dont l’existence remonte à 1540, a pris résolument le virage de la modernisation en 1962, avec les conseils de l’œnologue français Robert Niederman. Ses 200 hectares de vignes sont vignifiés depuis 14 ans par l’œnologue français Fréderic Thibaut, dont la cuvée prestige Don Manuel a acquis un certain renom, aux côtés de sa gamme Selección Especial de monocépages comme l’armenere, l’alicante, le malbec et le petit verdot. Ses piscos Demonio de los Andes, qui se déclinent en Acholado, Quebranta ou Albilla ont été primés dans le monde entier.

Chais de la Bodega Tacama

La bodega Tabernero compte 200 hectares dans la vallée de Chincha. Son œnologue français Bertrand Jolly a conçu la gamme Vittoria avec des vins mono cépages de belle tenue ; chardonnay, cabernet sauvignon, malbec et syrah qui retient particulièrement l’attention avec sa note de bois bien mariée avec le fruit. La cuvée Tabernero Blanco de Blancos offre un chenin pur qui se marie exceptionnellement bien avec le ceviche. Le Quinto Roble de la même maison vaut aussi le détour, notamment en réserve malbec, mais est élaboré à Mendoza par stratégie commerciale.

Saint Lizier est une bodega les plus réputées du Pérou. Située à Palpa, au sud d’Ica, elle s’est spécialisée dans des vins légèrement liquoreux en récoltant en légère sur-maturité ses malbec, cabernet sauvignon et particulièrement syrah qui a une belle expansion aromatique. La cuvée Ultra Blanc, assemblage de torrontès, chardonnay et sauvignon blanc séduit par ses notes de miel d’acacia qui n’ôte rien à sa vivacité.

Vins de la Bodega Tacama

La bodega  Ocucaje, gérée par Aldo Rubini garde un an en barrique chaque vin de sa gamme intitulée Colección Rubini, qui se décline en cabernet, malbec, merlot et l’assemblage de ces trois cépages. Son chêne roumain utilisé pour la cuve Réserve apporte des notes de vanille, tandis que le chêne slovène utilisé pour les autres vins donne un arôme plus chocolaté.

La bodega Vista Alegre se démarque par sa gamme Picasso très boisée, avec un malbec réserve qui compte 24 mois en barriques françaises et américaines, un tempranillo vieilli 12 mois en fût qui fait la fierté de son œnologue argentin Rodolfo Vasconi, et un pinot blanc jeune qui fermente à même la barrique. Son autre gamme Mecenas se décline en malbec, cabernet, chenin et pedro jiménez.