Restaurants péruviens en France

Restaurants péruviens en France

Notre sélection de bonnes tables près de chez vous pour découvrir l’exceptionnelle gastronomie du Pérou.

Le Picaflor, Paris

Le Picaflor peut se targuer d’avoir été récompensé officiellement par le Pérou pour la promotion de la gastronomie péruvienne en France. Cette institution offre en effet une belle dégustation des plus beaux produits de la tradition gastronomique péruvienne, à consommer sur place dans le restaurant du quartier latin ou à savourer chez soi grâce au service traiteur et à la riche épicerie péruvienne.

Au menu : vous ne pouvez pas résister à l’envie de tout goûter ; pas d’inquiétude, les trios et assortiments sont là pour vous ! Vous pouvez à votre guise combiner divers poissons dans votre ceviche d’entrée, et même craquer pour un ambitieux programme carnivore autour du  ceviche de canard, de l’aji de gallina et du chancho al horno.

Tarif : compter une trentaine d’euros. Ouvert pour déjeuner le we, et du mardi au samedi à partir de 19h30.

Informations pratiques : 9 rue Lacépède dans le 5e. Tél : 01 4331 0601 et Epicerie Casa Picaflor 5, rue Tiquetonne dans le 2e. Tél 01 4028 1008. www.picaflor.fr

Le Manko, Paris

Le Manko vient réparer une injustice de la scène gastronomique mondiale; Paris qui a vu naître le talent du célèbre chef Gaston Acurio alors qu’il n’avait que 19 ans, n’avait pas encore de table qui porte sa signature. C’est chose faite depuis février 2016. Et pas n’importe où ! L’ambassadeur international de la cuisine péruvienne a élu domicile dans les sous-sols du Théâtre des Champs Elysées, anciennement utilisés comme salle de vente par Drouot Montaigne. Vous poussez la porte à deux pas des Champs Elysées, et vous voilà baignés dans une atmosphère raffinée qui évoque les années 30, avec un bar à cocktails et une mezzanine pour les spectacles.

Au menu : C’est un véritable voyage au cœur des saveurs péruviennes, et vous aurez du mal à vous décider. Notre conseil : le ceviche nikkei de thon rouge au leche de tigre et les anticuchos (brochettes de grosses crevettes nappées d’une sauce relevée). Pour ceux qui ne sont pas très poisson, vous avez aussi un excellent filet de bœuf et de belles grillades.

Tarif : compter 35 euros à midi et 55 euros le soir. Ouvert tous les jours, cabaret les vendredis et samedis soirs après 22h30.

Informations pratiques :  15, av. Montaigne dans le 9e. Tel : 01 82 28 0015. Site : manko-paris.com

L' Uma, Paris

Uma vient du mot « umami », la saveur complexe qui complète la palette classique (sucré, salé, amer, acide). Le talentueux jeune chef Lucas Felzine y propose une fusion entre les traditions gastronomiques japonaises et péruviennes, qui se démarque par son inventivité des autres adresses à la mode nikkei.

Au menu : des classiques péruviens comme le tiradito de langoustine, tous accompagnés d’ingrédients qui font voyager (cactus nopal, noix de coco, cèpes coréens), des poissons merveilleusement relevés (comme le saumon au café et à la verveine). Tradition française et péruvien se répondent avec le ceviche de poulpe et le tartare de veau. Notre conseil : garder un peu de place pour les desserts qui mêlent saveurs exotiques et herbes aromatiques.

Tarif : compter 40 euros, ou 55 euros pour le menu découverte avec 3 entrées, 2 plats et 1 dessert. Ouvert du mardi au samedi, midi et soir.

Informations pratiques : 7, rue du 29 Juillet dans le 1er. Tel : 01 40 15 08 15. Site : uma-restaurant.fr

Le Latino Gourmand, Paris

Le Latino Gourmand offrent la pause parfaite pour se ressourcer au milieu ou à la fin d’une journée de travail ; Samuel Cooper reçoit dans une petite salle chaleureuse où il invite à découvrir les métissages culinaires péruviens avec les cultures inca, espagnole et africaine.

Au menu : une belle carte de salades composées aux sonorités bien péruviennes, et leurs spécialités autour du poulet, rôti ou en ají de gallina. Notre conseil : Pour varier, laissez-vous tenter par les saveurs exotiques du chicharron de poisson ou du carapulcra de pommes de terre andines.

Tarif : compter 13 euros pour le plat du jour en semaine, 22 euros pour le menu we. Ouvert tous les jours à midi et le soir.

Informations pratiques : 233, rue de la Fayette dans le 10e et 117, rue de la Glacière dans le 13e. Tél : 06 6445 3233. www.latinogourmand.fr

L’Inca, Lille

L’Inca est une sympathique petite adresse sans prétention, qui fait voyager au Pérou depuis l’abri d’une cave voûtée du vieux Lille. Dépaysant ! On a le plaisir de retrouver les notes chantantes de l’accent péruvien chez le patron dont la femme gère en personne la cuisine. On sent cette attention toute familiale et chaleureuse, autant dans les saveurs maison que dans les délais de service un brin longs parfois… Qui se fait pardonner avec le délicieux  à base de pisco qui ne mérite son nom royal d’ Inca.

Au menu : les fameuses empanadas aux saveurs bien latinos s’imposent en entrée, avant de se lancer dans les grands classiques, aussi variés que l’est la tradition culinaire péruvienne. On peut choisir à sa guise la fraîcheur d’un bon ceviche de poisson cru mariné, une grillade de viande à la parrilla ou du poulet à la sauce maison.

Tarif : compter dans les 15 euros. Ouvert du mardi au samedi de 19h30 à 23h.

Informations pratiques : 42, Rue des trois mollettes Tél : 03 2055 4828.
incalille.free.fr

Le Miraflores, Lyon

Le Miraflores est un beau restaurant gastronomique à deux pas du Parc de la Tête d’Or, recensé dans le guide Michelin. Son jeune chef péruvien Carlos Camino mêle habilement les traditions culinaires françaises et péruviennes, pour vous initier à un mariage de saveurs raffinées, qui jouent sur toute une gamme d’ingrédients traditionnels ou méconnus.

Au menu : les grands incontournables aji de gallina, ceviche de saumon ou chupe de fruits de mer sont revisités et proposés accompagnés d’une farandole de légumes inconnus à découvrir sans attendre.

Tarif : compter de 45 à 74 euros pour le menu dégustation.

Informations pratiques : 60 Rue Garibaldi  Tél : 04 3743 6126.

El Dorado, Toulouse

El Dorado propose un itinéraire culinaire à travers toute l’Amérique latine, en faisant particulièrement escale au Pérou. Caché dans une petite ruelle non loin de la Garonne Pisco, son ambiance chaleureuse et nocturne, invite à se déhancher au rythme de la salsa dès le dîner fini.

Au menu : une mention spéciale pour sa belle carte de tapas aux inspirations empruntées aux 4 coins du continent latino américain, et pour ses savoureux cocktails, notamment le Pisco Sour.

Informations pratiques : 10, descente de la Halle aux Poissons. Tél. 05 6132 9700.
facebook.com/bartapas.eldorado