Circuit Pérou & Bolivie : Lima, Arequipa, Colca, lac Titicaca, Uyuni, Cuzco, Machu Picchu

Voyage combiné Pérou & Bolivie – 8

Ce séjour entre le Pérou et la Bolivie vous fait découvrir deux splendides pays andins au travers d’un combiné exceptionnel. Au menu, Lima, Arequipa & Canyon de Colca, lac Titicaca, salar d’Uyuni, Cuzco & Machu Picchu.

JOUR 1 : LIMA - MIRAFLORES

Descriptif : l’un des chauffeurs de notre équipe vous accueille à votre arrivée à l’aéroport de Lima. Il vous conduit à votre hôtel situé dans le quartier de Miraflores.
Réunion à votre hôtel : à l’heure convenue, l’un de nos responsables se rend à votre hôtel pour une réunion. Vous repassez le programme du voyage. Il vous remet les documents et la cartographie des régions visitées.
Distance : 40 min. à 50 min. selon la circulation de l’aéroport à Miraflores.
Dîner : libre. Nous vous suggérons le restaurant café Tanto au centre l’Arcomar en bordure de mer.
Nuit : Tierra Viva Miraflores, à Miraflores.

JOUR 2 : LIMA / VOL POUR AREQUIPA / VISITE DU CENTRE HISTORIQUE DE LA VILLE

Descriptif : à l’heure confirmée la veille, votre chauffeur se présente à votre hôtel. Vous partez vers l’aéroport pour un vol à destination d’Arequipa. 1h30 plus tard, vous êtes accueilli à Arequipa par un chauffeur de notre équipe et transféré à l’hôtel.
Que faire l’après-midi  à Arequipa ? L’après-midi, nous vous suggérons une découverte libre et à pied de la ville blanche. Vous débutez tout naturellement par la place d’Armes et la cathédrale d’Arequipa. De là, il est possible de faire le tour d’une série de belles églises : Santo Domingo, La Merced, San Francisco et La Compagnie de Jésus… Ainsi que la tournée des quatre plus belles maisons coloniales de la ville : Casa Goyeneche, Casa del Moral, Casa Irriberry et Casa Ricketts. Nous vous suggérons enfin la visite du musée Santuarios Andinos où se trouve, entre autre, la célèbre momie Juanita.
Durée : à Lima, 40 à 50 min. selon la circulation. A Arequipa, 20 min. de trajet.
Altitude à Arequipa : 2.335 m.
Déjeuner : libre. Nous vous suggérons le restaurant Crepisimo.
Dîner : libre. Nous vous suggérons le restaurant Zig Zag, à Arequipa.
Nuit : La Hosteria Arequipa.

JOUR 3 : VISITE D’AREQUIPA ET ALENTOURS

Descriptif : pour commencer la journée nous vous proposons la découverte guidée du monument qui représente le mieux l’architecture coloniale d’Arequipa, le couvent Santa Catalina, construit en 1570 en tuf de lave. Ses murs bleus et rouges contribuent à faire d’Arequipa une ville chaleureuse, principalement de couleur blanche en raison de la proximité de carrières de pierre volcanique claire. C’est justement Las Canteras du Sillar que nous vous proposons d’aller ensuite visiter en voiture. C’est de cette carrière que furent extraites toutes les pierres des édifices de la région.
Sur les falaises mêmes, certains ce sont amusés à tailler des sculptures et bas-reliefs: blasons, façade d’église, ouvrier tailleur… Nous vous proposons de rejoindre ensuite le mirador Carmen Alto puis celui de Yanahuara. C’est l’après-midi que vous pourrez le mieux apprécier la lumière sur la Cordillère volcanique : le volcan Misti, le volcan Chachani et le volcan Picchu Picchu nimbés de soleil.
Distances : 13 km du centre d’Arequipa jusqu’à la Carrière El Sillar. Les miradors se situent à mi-chemin.
Déjeuner : libre. Nous vous suggérons le restaurant Mixtos, à Arequipa.
Dîner : libre. Nous vous suggérons le restaurant Sonccollay pour sa cuisine pré inca.
Nuit : La Hosteria Arequipa.

JOUR 4 : AREQUIPA / COL DE PATAPAMPA / VALLEE DE COLCA / CHIVAY / COPORAQUE

Descriptif : départ en direction de la vallée de Colca, appartenant à la Cordillère de Vilcanota. La route contourne par l’ouest le volcan Chachani. De l’autre côté, vous découvrez les premiers paysages de l’Altiplano péruvien et ses habitants camélidés en traversant la Réserve nationale Salinas Aguada Blancas.
Après une pause au croisement de Patahuasi, vous vous élevez vers le col de Patapampa. Dans la montée, il est recommandé de s’arrêter de temps en temps pour marcher quelques centaines de mètres et ainsi s’acclimater à l’altitude. Les passages en bordure de bofedales sont de bonnes occasions de le faire : on y rencontre lamas et alpacas, ainsi que plusieurs espèces d’oiseaux.
A Patapampa, qui culmine à 4.910 m d’altitude, vous contemplez huit volcans des Andes occidentales du sud du Pérou. Vous entamez ensuite une grande descente jusqu’au village de Chivay, dont nous vous proposons la visite. Vous découvrez alors les très belles tenues traditionnelles colorées des communautés collas (ou kollas). Los serranos, ainsi se dénomment t-ils eux-mêmes, portent aussi des chapeaux propres à chaque groupe ethnique. Vous rejoignez le lodge en passant par le village de Coporaque.
Option pour la fin d’après-midi : bain dans un des trois bassins des eaux thermales sous l’hôtel, au bord du río Colca. L’eau de ces bassins oscille entre 36 et 39°C (fontaine à 80°C). Un 4ème bassin d’eau froide attend les plus courageux. Le lodge possède également un spa très agréable, pour profiter de la forte teneur naturelle en lithium des eaux du lieu.
Distance et temps : 173 km / 4 heures au rythme excursion depuis Arequipa jusqu’au lodge.
Altitude à Coporaque : 3.680 m.
Déjeuner : libre. Possibilité en restaurant à Chivay.
Dîner : inclus au restaurant du lodge.
Nuit : Colca Lodge, spa & hot springs.

JOUR 5 : VALLEE ET CANYON DE COLCA / YANQUE

Descriptif : journée dédiée à la découverte de la vallée de Colca et à ses villages coloniaux. Nous vous suggérons de découvrir tout d’abord la rive nord du canyon pour bénéficier d’un soleil 3/4 arrière, plus propice à la photographie. Vous profitez alors des scènes paysannes, des étonnantes terrasses sculptées dans la montagne ou encore des maisons rurales aux murs d’adobe et toits de chaume.
Vous y découvrez aussi de belles églises coloniales, dans une atmosphère très authentique bercée de piété populaire. Après les villages d’Ichupampa et Madrigal, vous repassez par Lari pour emprunter l’un des rares ponts du canyon et repasser sur la rive sud du río Colca. Votre découverte se poursuit sur l’autre rive jusqu’aux villages de Pinchollo et Cabanaconde où le canyon s’est fortement resserré et approfondi. Le chemin du retour est l’objet de plusieurs arrêts : tout d’abord au mirador Wayra Punku pour y voir trois lagunes, ensuite au mirador Antahuilque, l’un des plus beaux points de vue sur les terrasses, puis enfin le mirador de Choquetico d’où l’on observe des tombes suspendues dans la paroi ainsi qu’une sculpture géante taillée dans le granit de la montagne qui reproduit des cultures en terrasses (lito maquetas). La piste se poursuit et traverse les villages de Maca et Achoma. Mais ce n’est qu’à Yanque que vous pouvez traverser à nouveau le rio pour retrouver l’hôtel… Et ses bains thermaux !
Distance : compter environ 120 km étalés sur la journée, en majorité sur de la piste.
Déjeuner : inclus en restaurant à Cabanaconde.
Dîner : inclus au restaurant du lodge.
Nuit : Colca Lodge, spa & hot springs.

JOUR 6 : COLCA / SITE DE SILLUSTANI / PUNO

Descriptif : cap sur le mythique lac Titicaca, plus grande surface d’eau douce du continent et plus haut navigable de la planète avec ses 3.810 m d’altitude. En route, nous vous proposons un arrêt pour vous dégourdir les jambes au milieu de  mystérieuses formations rocheuses, le bois de pierres Imata. Votre itinéraire passe une nouvelle fois par un col de haute altitude, l’Abra Crucero Alto à 4.528 m. Vous longez la voie ferrée du « Puno-Juliaca » puis contournez la lagune Lagunillas de Santa Lucia.
Cette journée de transition a comme point fort la visite du site archéologique de Sillustani, peu avant Puno. Située au bord de la somptueuse lagune Umayo, il s’agit d’une des plus grandes nécropoles du monde, où les Collas construisirent des tombeaux en forme de tour (chullpas). Vous profitez de la descente vers le centre de Puno pour vous arrêter au parc mirador Puma et contempler la ville dans son ensemble. Tout au loin sur le lac Titicaca, vous apercevez les îles flottantes Uros.
Distance et temps : 348 km / 7 heures de Coporaque à Puno, en incluant 2 heures de visite de Sillustani et les 28 km aller-retour pour le détour.
Altitude à Puno : 3.850 m pour la place d’Armes et 3.810 m pour le lac Titicaca.
Déjeuner : inclus en pique-nique amené par votre guide.
Dîner : libre.
Possibilité : le restaurant de l’hôtel.
Nuit : Casa Andina Private Collection Puno.

JOUR 7 : PUNO / LAC TITICACA EN BATEAU PRIVE / ILES UROS / ILE AMANTANI

Descriptif : à l’heure convenue la veille, le bateau se présente au ponton de l’hôtel. Après 20 min. de navigation vous arrivez au centre des îles flottantes Uros. Nous vous proposons la visite de l’un des 87 îlots actuellement habités. Chaque île ne peut recevoir qu’un seul bateau à la fois, ceci afin de ne pas trop encombrer les hôtes. Vous y découvrez non seulement le mode de vie mais aussi l’extraordinaire technique de construction en roseaux (totora) de ces îles.
La navigation se poursuit vers la sortie de la baie de Puno. Vous accostez sur l’île d’Amantani où votre hôte vous accueille chaleureusement. Celui-ci vous escorte jusqu’à votre demeure du jour, une maison de pisé arrangée pour recevoir de la meilleure manière possible les voyageurs.
Dans l’après-midi, plusieurs options de promenades sont possibles entre les villages ou jusqu’à l’un des 2 sommets de l’île : Terre Père (Pachatata) et Terre Mère (Pachamama). Sur chacun d’eux se dresse un petit temple cérémonial ; l’Apu Mamapacha dédié à la Pachamama occupe une place de choix dans l’organisation socioculturelle traditionnelle. Après le dîner, nous vous proposons d’assister à une cérémonie en cercle restreint, lors de laquelle le chaman du village vous introduira aux rites syncrétistes locaux.
Déjeuner et dîner : inclus chez votre hôte à Amantani.
Nuit : en maison d’hôtes à Amantani.

JOUR 8 : ILE AMANTANI / ILE TAQUILE / PUNO

Descriptif : en milieu de matinée, il faut hélas faire les adieux à vos hôtes. Vous embarquez pour une courte traversée jusqu’à l’île de Taquile, située à une heure de bateau. Petite enclave au milieu des Aymaras très majoritaires dans la région de Puno, cette communauté quechua vit en quasi autarcie, dans un environnement pétri de coutumes et de traditions. Depuis le sommet de l’île, vous vivez un moment de contemplation du lac Titicaca, surplombé au loin par la Cordillère Royale. Vous embarquez à nouveau pour le retour à Puno.
Déjeuner : libre. Possibilité dans un des restaurants sur l’île de Taquile.
Dîner : libre. Possibilité au restaurant de l’hôtel.
Nuit : Casa Andina Private Collection Puno.

JOUR 9 : PUNO / DESAGUADERO / TIWANAKU / LA PAZ

Descriptif : à l’heure convenue, votre guide vient vous chercher et vous quittez Puno en direction de la frontière bolivienne. Après avoir effectué les formalités des douanes boliviennes et péruviennes à Desaguadero, vous retrouvez notre chauffeur bolivien puis prenez alors la direction de Tiwanaku. C’est la journée de découverte du principal site archéologique de Bolivie, Tiwanaku (1.500 AC – 1.200 DC), situé à 3 870 m. La culture Tiwanaku – Cité du Soleil en langue aymara, ou Tiahuanaco en langue espagnole – aurait fortement influencé la civilisation Huari, puis celle des Incas.
Quelques siècles plus tard Tiwanaku inspira aussi Hergé pour son œuvre Tintin et le Temple Du Soleil. Il faut compter deux heures pour parcourir le site, avec en principaux attraits la porte du Soleil, le temple de Kalasasaya et la Pyramide de Akapana. Deux petits musées viennent compléter la visite, le musée Convencional qui expose des pièces de céramiques, métaux ou textiles, et le musée Lítico qui préserve des ouvrages de pierre dont le monolithe Bennett ou Pachamama, qui mesure 7 m. Après votre visite, vous rejoignez La Paz, la plus haute capitale du monde.
Durée et distance : 147 km / 3 heures de Puno a la frontière de Desaguadero. 45 km / 1h de Desaguadero à Tiwanaku. Puis 65 km / 1h de Tiwanaku à la Paz.
Déjeuner : libre. Nous vous suggérons le restaurant Pachamama au village à Tiwanaku, voisin du site.
Dîner : libre. Nous vous suggérons le restaurant La Comédie.
Nuit : hôtel Rosario La Paz. Hôtel situé à La Paz à 3.650 m.

JOUR 10 : LA PAZ, VISITE DE LA VILLE

Que faire à La Paz ? Nous vous suggérons de découvrir librement la capitale administrative de la Bolivie. C’est aussi la capitale des indiens Aymaras et Quechuas. Beaucoup de femmes, comme dans tout l’Altiplano, portent encore le costume traditionnel. On les appelle les Cholitas, avec leurs tresses, chapeaux melons et différentes couches de jupes plissées. La ville est entourée par de belles montagnes, avec une multitude de maisons de briques accrochées à leurs flancs.
Vous pouvez vous rendre dans l’étroite rue Jaén qui laisse le soleil illuminer ses belles façades de style colonial. Parmi les musées les plus intéressants, notons le musée des métaux précieux ou encore le musée ethnographique et de folklore. Vous pouvez également rejoindre différents point de vue pour vous rendre compte de l’étonnante géographie de la ville : mirador Kili Kili, mirador du parc Laikacota ou mirador du parc Montículo. Le Nevado Illimani et ses 6.439 m trône quant à lui en fond de tableau.
Déjeuner : libre. Nous vous suggérons le restaurant Bella Vista, pour jouir de la vue sur le centre ville.
Dîner : libre. Nous vous suggérons la Peña Marka Tambo pour profiter d’une animation musicale andine, 710 rue Jaén. Mieux vaut réserver !
Nuit : hôtel Rosario La Paz.

JOUR 11 : LA PAZ / QUILLACAS / CRATER DE JAYU QUTA / COQUESA / TAHUA

Descriptif : à l’heure convenue, votre nouveau chauffeur-guide se présente à la réception de l’hôtel. Une belle route sur l’Altiplano vous attend pour rejoindre la rive nord du Salar d’Uyuni. Vous traversez la ville minière d’Oruro, longez le lac Poopo et faites un arrêt au sanctuaire de Quillacas, déclaré Patrimoine Culturel Bolivien en 2005. Des milliers de fidèles viennent y vénérer le Milagroso Señor de Quillacas tous les 14 septembre.
Un peu plus loin le cratère de Jayu Qota, aussi appelé Meteoriten-Krater Miguel y Alex Tejada, vaut également un arrêt. D’une profondeur de 20 m, il fut créé par l’impact d’un météorite. Cap sur Jirira, puis Coquesa situés au pied du volcan Tunupa (5.432 m). La fin d’après-midi peut être occupé à diverses excursions avant de rejoindre votre hôtel situé à Tahua. Un petit canyon près du village de Coquesa enferme les momies d’une famille de 6 ou 7 personnes Chipayas. Depuis ce lieu, il est ensuite possible de monter à pied jusqu’à mi-pente du volcan. Un mirador permet non seulement d’admirer les très belles couleurs du sommet, mais aussi de contempler le Salar d’Uyuni dans son ensemble. La vue est spectaculaire, en particulier avec les lumières du soir.
Distance : 527 km / 7h + visites, de La Paz à Tahua. L’essentiel est désormais goudronné.
Déjeuner : inclus en pique-nique emporté par votre guide.
Dîner et nuit :hôtel Tayka de Sal. Hôtel situé à Tahua, à 3.700 m.

JOUR 12 : TAHUA / SALAR DE UYUNI / LAGUNES CAÑAPA ET HEDIONDA / DESERT DE PERDIZ

Descriptif : vous traversez du nord vers le sud le Salar d’Uyuni, pour atteindre l’une des portes de sortie du Salar. C’est l’opportunité d’un arrêt à l’île Incahuasi (3.761 m), seule île du Salar où il est autorisé de débarquer. Ce rocher volcanique de 25 hectares parsemé de cactus se prête à une promenade à pied de 45 min. sur un sentier aménagé.
Sur la rive sud du Salar, vous marquez un nouvel arrêt au site des Galaxias. La première cave révèle des formations stalactites en forme d’algues fossilisées, la deuxième cave dévoile des Chullpas, vestiges funéraires incas sans doute utilisés par les Incas dans leur conquête sur les Aymaras. Nous vous proposons de profiter ensuite d’une pause à San Juan de Rosario pour visiter un petit musée archéologique, ainsi que la Nécropolis, espace funéraire pré-hispanique (XII-XVe siècle) composé de 45 tombes dont la moitié expose les restes d’antiques pratiques mortuaires.
Juste après le Salar de Chiguana vous profitez d’un majestueux point de vue sur les volcans Tomasamil (5.890 m.) et Ollagüe (5.869 m). Ce dernier, en bordure de frontière chilienne, est encore actif. La lumière du soir est idéale pour votre dernière excursion de la journée sur les rives de la Laguna Cañapa. Vous y trouvez bon nombre de flamands andins, flamands du Chili et les plus nombreux, les flamands de James. C’est le début de la route des joyaux (las Joyas) symbolisées par une succession de lagunes. La piste vous offre un beau panorama sur la Laguna Hedionda. Vous marquez des arrêts successifs  aux lagunes Charkota, Honda et Ramaditas… Avant de bifurquer pour rejoindre l’hôtel situé en plein désert de Perdiz.
Distances et durée : 160 km / 3h de Tahua à San Juan de Rosario via Incahuasi et Las Galaxias. Puis, 180 km / 4h pour atteindre au désert de Perdiz… Au rythme excursion.
Déjeuner : inclus en pique-nique emporté par votre guide.
Dîner et nuit : hôtel Tayka del Desierto.

JOUR 13 : PERDIZ / DESERT DE SILOLI / LAGUNA VERDE / DESERT DE DALI / LAGUNE COLORADA

Descriptif : cap sur la lagune Colorada. La piste traverse le désert de Siloli avec en particulier l’Arbol de Piedra, curieux champignon de pierre d’une dizaine de mètres de hauteur. La Lagune Colorada,  située à 4.278 m, vaut un arrêt prolongé. Algues et planctons activés par la radiation solaire de l’après-midi donnent aux eaux de la lagune une belle couleur rose. A cela s’ajoute le rose de 30 000 flamands des 3 espèces (notons une plus grande fréquentation entre septembre et mars). Une péninsule surélevée permet d’avoir un beau panorama sur l’ensemble de la lagune.
Vous enchaînez ensuite par la découverte de toute une série de spectacles naturels, les geysers de Sol de Mañana (4.870 m), la Laguna Chalviri, les eaux thermales de Polques puis enfin le désert de Dalí, avant d’arriver à la laguna Verde, étendue bleu-vert au pied des volcans Juriques et Licancabur (5.916 m). Vous serez peut-être témoin d’un phénomène curieux : le vent se lève et la Laguna Verde prend alors une teinte vert émeraude spectaculaire. Vous rebroussez chemin et contournez la Laguna Colorada par l’est. La piste longe ensuite le Salar de Capina exploité pour son lithium puis débouche sur le village de Mallcu Villa Mar, situé dans le creux de belles formations rocheuses.
Distances et durée : 90 km / 1h30 du désert Ojo de Perdiz à la Laguna Colorada, puis 90 km / 2h30 jusqu’à la Laguna Verde, au rythme excursion. Puis 140 km / 3h30 pour rejoindre Mallcu Villa Mar.
Déjeuner : inclus en pique-nique emporté par votre guide.
Dîner et nuit : hôtel Jardines de Mallku Cueva.

JOUR 14 : VILLA MAR / VALLÉE DE LAS ROCAS / UYUNI

Descriptif : cette journée d’excursion commence par deux petites promenades, la première dans la vallée de Rocas, composée d’une infinité de formations rocheuses de plusieurs mètres posées dans le sable, la seconde pour atteindre un splendide point de vue sur le canyon Cascada.
Après avoir traversé Alota, village d’adobe aux toits de chaume, l’intérêt de l’étape qui suit est San Cristóbal, village minier. En réalité, le village entier a été déplacé en 1999, à 17 km du gisement lui-même, ceci pour permettre à une entreprise minière de reprendre l’extraction d’argent, de plomb et de zinc. L’église du XVIIe, classée à l’Unesco, est une des plus anciennes de Bolivie. Elle a été remontée pierre par pierre, ce qui a permis de mettre à jour de belles fresques jusqu’alors recouvertes de chaux blanche. Avant d’entrer dans la ville d’Uyuni, vous effectuer une visite au cimetière des trains.
Distances et durée : 188 km / 4h de Mallku Villa Mar jusqu’à la ville d’Uyuni via Alota.
Déjeuner : inclus en pique-nique emporté par votre guide.
Dîner : libre. Nous vous suggérons le restaurant Donna Isabella, à Uyuni.
Nuit : La Petite Porte. Hôtel situé à 3.771, au centre d’Uyuni.

JOUR 15 : VOL UYUNI – EL ALTO / COPACABANA / POMATA / PUNO

Descriptif : à l’heure convenue, votre chauffeur-guide vient vous chercher pour vous conduire à l’aéroport d’Uyuni. Après les adieux vous vous envolez à destination de la Paz – El Alto. Après avoir retrouvé votre chauffeur, vous faites route vers le lac Titicaca. A Tiquina, vous traversez le détroit entre le lac Minor et le lac Mayor en bac. Vous profiter de votre traversée de la ville de Copacabana pour visiter sa cathédrale, plus haut lieu de pèlerinage en Bolivie. Après avoir effectué les formalités de la douane bolivienne à Kasani, vous avez rendez-vous avec votre nouveau guide péruvien à Yunguyo. Le voyage retour vers Puno est l’occasion de découvrir quelques trésors naturels et culturels des bords du Titicaca: les deux temples en gré rose de Pomata, les quatre églises de Juli surnommée la petite Rome des Amériques, la porte de Hayu Marca creusée à même la roche dans la localité de Aramu Muru et enfin le site Inca Uyo où se dressent de majestueuses pierres lithiques aux forme phalliques.
Durée et distance : 165 km / 5h30 de El Alto à Kasani (frontière) via Copacabana. Puis 125 km / 2h30 de Kasani à Puno… Avec des visites de courtes durée.
Déjeuner : libre. Nous vous suggérons le restaurant Kota Kahuaña, à Copacabana.
Dîner : libre. Possibilité au restaurant de l’hôtel.
Nuit : Tierra Viva Puno.

JOUR 16 : PUNO / RAQCHI / ANDAHUAYLILLAS / CUZCO

Descriptif : à 7h votre guide passe vous chercher à l’hôtel pour prendre la route de Cuzco. Les dernières grandes étendues de l’Altiplano se terminent peu après Juliaca. Pucará est une première occasion pour se dégourdir les jambes, avec le temple et le musée à visiter. Ce village est le berceau des petits taureaux que l’on trouve sur nombre de portiques andins. Peu après la mi-chemin, la route franchi le col le plus élevé de la journée, La Raya, situé à 4.319 m d’altitude.
Scènes agricoles et petits villages ponctuent le trajet. Votre première  rencontre avec les Incas s’effectue à Raqchi, important centre logistique et militaire, puis Andahuaylillas fait merveilleusement la jonction avec l’époque coloniale. Vous visitez la chapelle Sixtine d’Amérique Latine disputée avec Curahuara de Carangas en Bolivie !
Note: Cette journée est déja longue. Il serait difficile de visiter en outre Pikillacta et Tipón. Voir pour cela notre « Escapade » au départ de Cuzco.
Distance et durée : 395 km / 8 à 9 heures en incluant les arrêts et visites.
Altitude à Cuzco : 3.406 m sur la place d’Armes.
Déjeuner : inclus en buffet au restaurant Feliphon.
Dîner : libre. Nous vous suggérons le restaurant Inka Grill, à Cuzco.
Nuit : Tierra Viva Cusco Saphi.

JOUR 17 : CUZCO / RUINES DE SACSAYHUAMAN ET Q'ENKO / VISITE DE CUZCO

Descriptif pour le matin : à l’heure convenue, départ pour visiter deux sites archéologiques incas situés au-dessus de la ville de Cuzco. Vous débutez avec Sacsayhuaman, une immense forteresse militaire et religieuse dominant la ville de Cusco. Elle se caractérise par d’énormes blocs parfaitement assemblés. Vous poursuivez par Q’enko où les monuments majeurs sont un monolithe, un autel sacrificiel et un labyrinthe creusé dans la roche. Votre guide vous fait ensuite découvrir les incontournables de la ville de Cuzco. Partant de la place d’Armes, vous visitez la cathédrale de la Virgen de l’Asunción. L’incroyable richesse de ses intérieurs symbolise le triomphe de la foi catholique sur l’idolâtrie que constituait pour les espagnols la religion des incas.
Nous vous proposons ensuite de visiter le couvent Santo Domingo, construit sur le plus fameux monument inca, le temple du Soleil. Selon l’heure et vos centres intérêts, vous pouvez encore profiter de votre guide en parcourant, par exemple, les rues Loreto et Hatun Rumiyoc.
Que faire l’après-midi  à Cusco ? Vous êtes libre d’approfondir la visite de la ville de Cuzco. Nous vous proposons le Musée d’Art Précolombien (MAP), dans la Casa Cabrera. Située sur la Plaza Nazarenas, celle-ci fut construite sur les fondations de l’Amaruc´ta, la maison où était éduquée l’élite de Cuzco. Après l’arrivée des conquistadors, elle fut convertie en couvent puis en orphelinat, puis devint par la suite la propriété de Don Luis Jeronimo de Cabrera au XVIIe siècle, dont les armes sont inscrites sur la façade de l’édifice.
A l’intérieur, le vestibule donne sur un magnifique patio, qui compte un bassin en son centre. Les couloirs finement décorés, tout comme les riches balcons de l’étage, donnent leur élégance à cette maison. Actuellement, la Casa Cabrera est une filiale du Musée Larco de Lima, et abrite une collection de pièces archéologiques très bien mise en valeur. On y trouve par ailleurs un restaurant particulièrement bien intégré à l’ensemble.
Note : vous laissez vos gros bagages à l’hôtel de Cuzco, pour n’emporter qu’un sac à dos pour les deux nuits en vallée sacrée.
Déjeuner : libre. Nous vous suggérons le  restaurant Greens Organics.
Dîner : libre. Nous vous suggérons le restaurant La Ciccolina.
Nuit : Tierra Viva Cusco Saphi.

JOUR 18 : CUZCO / RUINES PISAC / RUINES OLLANTAYTAMBO / TRAIN / AGUAS CALIENTES

Descriptif : cap sur la vallée Sacrée avec comme premier objectif la forteresse inca de Pisac. Le sentier passe sur une des nombreuses terrasses agricoles et atteint l’ancien village de Kallaqasa. Vous apercevez sur le flan opposé de nombreuses tombes perchées dans les cavités. Vous empruntez un chemin dallé, passez sous la porte du Serpent, dans le tunnel du Puma et découvrez perché sur un promontoire le temple du Soleil.
Le marché artisanal de Pisac peut être l’objet d’une visite. Le dimanche s’ajoute un marché des fruits et légumes bouillonnant de vie. On y est ébloui par les coutumes vestimentaires locales, mais aussi par les dizaines de poudres de teinture colorées provenant de divers éléments naturels… La route vers Urubamba est l’occasion d’un aperçu de la vallée Sacrée, ancien grenier à blé des Incas. A l’extrémité de la vallée se trouve Ollantaytambo. Après le site de Pisac, il s’agit du site archéologique le plus important de la vallée Sacrée. De terrasses en terrasses, vous atteignez au sommet l’inachevé temple du Soleil. Sa massive silhouette ocre contemple trois vallées.
Le sentier longe ensuite la montagne jusqu’à d’anciennes maisons incas et redescend vers ce qui fut peut-être un centre thermal. Au pied des ruines, Ollantaytambo vaut également une promenade : C’est le seul village à avoir conservé l’architecture urbaine inca avec ses bâtiments, ses rues et ses cours intérieures.
Vous embarquez en fin d’après-midi dans un tortillard. Le train suit le cours du río Urubamba et perd peu à peu de l’altitude tandis que des murailles se font de plus en plus hautes et verticales autour de vous. Après l’environnement minéral des altitudes, les paysages verdoyants des cartes postales du Machu Picchu s’imposent alors. C’est une véritable cascade de végétation tropicale qui vous entoure de toutes parts. En arrivant à Aguas Calientes, vous vous demandez comment des hommes ont pu choisir ce lieu coupé de tout pour construire leur civilisation et y vivre. Vous rejoignez l’hôtel à pied.
Distances et durées : 41 km / 1h depuis Cuzco jusqu’au site archéologique de Pisac. 58 km / 1h30 de Pisac à Ollantaytambo. 1h40 pour le voyage en train depuis Ollantaytambo jusqu’à Aguascalientes.
Altitude à Aguascalientes : 2.040 m.
Déjeuner : libre. Nous vous suggérons restaurant El Huacatay, à Urubamba.
Dîner : inclus au restaurant de l’hôtel.
Hôtel : El Mapi by Inkaterra.

JOUR 19 : MACHU PICCHU / AGUAS CALIENTES / TRAIN / URUBAMBA

Descriptif : pour bénéficier des meilleures lumières et d’un site encore vide de monde, mieux vaut faire la queue de très bonne heure à l’arrêt du bus collectif, situé à Aguas Calientes. Ce moyen est le seul possible pour se rendre au site du Machu Picchu, la cité des nuages et du soleil. Juste après l’entrée se trouve une plateforme qui constitue l’un des meilleurs points de vue sur l’ensemble du site.
Votre guide vous emmène ensuite à la découverte de la vie inca en circulant entre les 285 maisons, le quartier des Prisons, le quartier Industriel, celui des Intellectuels, puis au détour de la rue des Fontaines, le tombeau Royal, le temple des Trois-Fenêtres, le Grand Temple ou l’Intiwatana
Vous pouvez ensuite entreprendre une randonnée facile avec comme objectif la Porte du Soleil. Le panorama qu’elle offre permet d’y contempler dans son ensemble le site du Machu Picchu, posé entre d’extraordinaires montagnes à pentes escarpées où s’accroche une luxuriante végétation. Vous rejoignez dans l’après-midi la station ferroviaire. Après 1h40 de trajet environ, vous êtes accueillis à la gare d’Ollantaytambo et conduits à votre hôtel à Urubamba.
Altitude du Machu Picchu : 2.430 m, à la porte d’entrée du site.
Altitudes et durée porte du Soleil : point de départ: 2.470 m. Point d’arrivée 2.670 m (dénivelée +200 m). Distance 1,8 kilomètre. Compter environ 40 min. de montée.
Durée bus : compter 20 min. de trajet en bus entre Aguascalientes et l’entrée du Machu Picchu.
Déjeuner : libre. Nous vous suggérons le restaurant Indio Feliz à Aguas Calientes.
Dîner : libre. Possibilité au restaurant de l’hôtel.
Nuit : hôtel San Agustin Monasterio de la Recoleta.

JOUR 20 : URUBAMBA / MARAS / MORAY / CHINCHERO / CUZCO

Descriptif : c’est une succession de visites que nous vous proposons sur la route de Cuzco, en commençant par les salines de Maras, où vous admirez 5.000 bassins pré-incas à flanc de montagne. Des familles y extraient encore de nos jours le sel provenant d’une source souterraine d’eau salée. Vous traversez ensuite un plateau de terre rouge cultivée. La vue sur les Nevados Chaquicocha, Chicon et Colque Cruz (le plus élevé à 5.960 m) est spectaculaire, avec leurs glaciers étincelants qui tranchent sur la silhouette sombre du relief environnant. Moray, que vous découvrez ensuite, se compose de trois immenses cirques sculptés en terrasses agricoles. Il semble que les Incas construisirent ici un centre de recherche agronomique poussé, qui permit notamment d’acclimater nombres de légumineuses aux altitudes extrêmes. Vous rebroussez chemin et retrouvez le goudron pour vous diriger vers le village de Chinchero. Un sensationnel marché traditionnel où l’on pratique encore le troc s’y tient tous les dimanches. Outre le marché, vous y découvrez d’immenses murs et terrasses incas ainsi qu’une magnifique église coloniale du XVIe siècle. Le voyage reprend ensuite pour atteindre votre hôtel à Cuzco.
Altitude à Cuzco : 3.406 m sur la place d’Armes.
Déjeuner : libre. Nous vous suggérons le restaurant Parador de Moray.
Dîner : libre. Nous vous suggérons le restaurant Limo.
Nuit : Tierra Viva Cusco Saphi.

JOUR 21 : CUZCO / VOL POUR LIMA / VISITE DU CENTRE HISTORIQUE DE LA VILLE

Descriptif : à l’heure convenue votre chauffeur se présente à la réception de l’hôtel. Vous prenez la route de l’aéroport Teniente Alejandro Velasco Astete qui se situe dans les faubourgs de Cuzco. Après 1h25 de vol environ, vous êtes accueillis à Lima et conduits à votre hôtel dans le quartier de Miraflores.
Que faire l’après-midi à Lima ? Nous vous suggérons de rejoindre le centre historique, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1991. Ce quartier offre un superbe condensé d’architecture coloniale, de bâtiments néo-classiques, d’édifices Art nouveau et Art déco. Les lieux à visiter en priorité sont la place d’Armes, la place San Martin, le couvent Santo Domingo et le couvent San Francisco. Pour compléter votre découverte du centre historique, nous vous recommandons vivement la visite de trois musées qui mettent en valeur le patrimoine de cultures précolombiennes qui ont vécu sur les sites que vous avez pu parcourir tout au long de ces dernières semaines. Le Musée National d’Archéologie, d’Anthropologie et d’Histoire (MNAAH) et le musée Rafael Larco Herrera se situent tous deux dans le quartier Pueblo Libre. Une autre option, un peu excentrée  dans le quartier de Monterrico, serait le musée Oro del Perú y Armas del Mundo.
Déjeuner : libre. Légère collation à bord.
Dîner : libre. Nous vous suggérons le restaurant Astrid & Gastón Casa Moreyra, classé parmi les meilleurs du continent – Pensez à réserver !
Nuit : Tierra Viva Miraflores, à Miraflores.

JOUR 22 : LIMA / VOL INTERNATIONAL

Que faire à Lima ? Vous pouvez partir dans les quartiers de Barranco et de Chorrillos pour une promenade sur le front de mer via l’avenue Lima puis la Bajada Huaylas. De là vous apercevez toute la baie de Lima et dominez les plages les plus chics de la capitale péruvienne. Nous vous recommandons un petit détour de 100 m vers l’intérieur de Chorrillos pour découvrir la très colorée place San Pedro. Puis vous retournez dans le quartier de Barranco pour déambuler autour de la place de la municipalité. Vous traversez le pont des Soupirs, saluez les statues de Chabuca Granda et son inspirateur José Antonio de Lavalle, enfin profitez d’un thé à la Posada del Mirador, face au Pacifique.
Descriptif : à l’heure convenue, votre chauffeur se présente à l’hôtel pour vous conduire à l’aéroport de Jorge Chavez afin de prendre votre vol international.
Déjeuner : libre. Nous vous suggérons le restaurant Canta Rana, dans le quartier de Barranco.
Dîner et nuit : dans l’avion.
Durée : 40 min. à 50 min. entre l’hôtel et l’aéroport international de Jorge Chavez LIM.