Le chien nu du Pérou

Le chien nu du Pérou

Avec une présence remontant aux civilisations précolombiennes, le chien nu est une race typique du Pérou.

Le chien nu du Pérou

Le chien nu est une race typique du Pérou, bien qu’on le trouve aussi au Mexique sous le nom de Xoloxinxinzuin ou Xoloïtzcuintle. Sa présence au Pérou remonte aux civilisations précolombiennes, comme en témoignent des céramiques Vicús, Mochica et Chancay dès le IVe siècle avant JC. Il trouverait son origine dans l’immigration chinoise massive qui a suivi l’abolition de l’esclavage des noirs par Ramon Castilla au XIXe siècle, ou bien avant, dans la migration de peuples primitifs asiatiques grâce au détroit de Béring alors praticable.

Il est facilement reconnaissable à son absence totale de poil sur tout le corps, hormis une sorte de crête sur la tête. Il est en effet sujet à une alopécie, ou chute congénitale accélérée de son système pileux. Sa peau toute lisse, parfois tachée de rose, peut varier du noir au brun, au gris voire au blond. Il a les yeux un peu en amande, noirs, marrons ou jaunes, assortis au reste de son corps, les oreilles en triangle et la queue en arrondi ou tombante en crochet au repos. Sa silhouette est svelte, avec ses 25 à 65 cm pour 4 à 25 kg. Il a souvent la mâchoire inférieure peu développée et les molaires absentes.

Le chien sans poil du Pérou

Il est très apprécié pour son tempérament affectueux et éveillé, qui fait de lui un excellent chien de compagnie. Il peut être tantôt très sportif, tantôt indolent. D’une nature calme, il ne présente pas de risque particulier vis-à-vis des jeunes enfants ou personnes âgées et s’adapte à tout rythme de vie. Il reste sur la garde face aux inconnus, ce qui fait de lui un bon gardien, qui dissuade des invasions par ses aboiements. Il peut vivre 12 ans. Mais de constitution assez fragile, il a besoin d’être protégé des UV et du froid pendant sa promenade quotidienne. Son régime alimentaire doit être riche en calcium et vitamines.

Il est prisé par la médecine douce, en vertu de sa peau sans poil qui communique plus facilement sa chaleur corporelle avoisinant les  40ºC comme tous les autres chiens. Il est ainsi utilisé comme une sorte de bouillotte par les personnes qui souffrent de rhumatismes ou douleurs articulaires. Il convient aussi particulièrement aux personnes qui ont des allergies aux poils, et aux asthmatiques.