J.M. Le Clézio à la Feria du Livre de Lima - Argentina Exepcion

J.M. Le Clézio à la Feria du Livre de Lima

15 juillet 2016Evénements

Jean-Marie Gustave Le Clézio est l’invité d’honneur de la 21e édition de la Feria Internationale du Livre de Lima (FIL), du 15 au 31 juillet 2016.

J.M. Le Clézio à la Feria du Livre de Lima

Le Prix Nobel 2008 sera présent lors de la 21e édition de la Feria Internationale du Livre de Lima (FIL), qui avait accueilli plus de 500 000 personnes l’an passé. Le 16 juillet, l’auteur fera un discours au sujet de son œuvre accompagné de l’auteur péruvien Alonso Cueto. Le 17 juillet l’auteur accordera une séance de dédicace qui aura lieu au salon du livre. Le Clézio donnera aussi une interview, le lundi, au journaliste franco-péruvien Fernando Carvallo sur le thème de la littérature et du voyage dans l’auditorium Cesar Vallejo.

Qui est Jean-Marie Gustave Le Clézio ?
JMG Le Clézio est née à Nice en 1940. Issu d’une famille émigrée de l’île Maurice, il est très vite attiré par l’écriture. A sept ans il est l’auteur d’un livre sur la mer. Cet intérêt se concrétise lors d’un voyage au Cameroun pour rendre visite à son père, médecin britannique en mission. A partir de là il trouve sa vocation et se consacre pleinement à l’écriture. Il réalise un doctorat de lettres à Nice qu’il obtient en 1964. Son roman Procès-verbal, publié chez Gallimard en 1963, signe son entrée dans le monde littéraire. Il manque le prix Goncourt mais reçoit le prix Renaudot.

L’auteur est considéré comme un citoyen du monde. Il passe son temps entre le Nouveau-Mexique où il enseigne à l’université d’Albuquerque, la Bretagne et Nice. C’est un écrivain dit nomade, il a écrit de nombreux romans, nouvelles, essais et poèmes basés sur les principaux textes de l’histoire de l’humanité. En 2008, l’Académie suédoise lui décerne le prix Nobel de littérature.

Qu’est-ce que la FIL ?
La Feria Internationale du Livre de Lima, organisée par la Chambre Péruvienne du livre, est l’évènement culturel le plus important du Pérou. Depuis 2010, l’évènement a lieu au parc Los Próceres durant les dernières semaines de juillet et la première d’août. Tous les ans, la FIL accueille un pays d’honneur, qui grâce à ses ambassades et autres institutions peut envoyer des écrivains ou auteurs sur place afin de représenter le pays.

La littérature péruvienne
La littérature péruvienne possède une identité bien marquée et originale avec des auteurs engagés. On y retrouve Cesar Vallejo, l’un des poètes les plus connu du pays grâce à son recueil Los Heraldos negros. Cesar Moro et Adolfo Westphalen, avec leur revue el Uso de la palabra en 1938, ont importé quant à eux le courant européen du surréalisme. D’autres écrivains ont joué un rôle crucial dans la littérature péruvienne tels que José María Arguedas avec Los Ríos profundos ou encore José Carlos Maríategui, fondateur du parti communiste péruvien. D’autres auteurs talentueux sont apparus au cours du XXe siècle comme Mario Vargas Llosa, qui a reçu également le prix Nobel pour son œuvre incroyable d’inspiration autobiographique.

Plus d’informations sur le site web de la FIL.